Europe

Eurocampus Pyrénées Méditerranée

Construire le 1er campus européen

Le 18 juin 2009, les Présidents des quatre régions membres de l’Eurorégion Pyrénées Méditerranée (Catalogne, Iles Baléares, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées) ont exprimé dans une déclaration commune leur volonté de mettre en œuvre une véritable coopération renforcée dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation dans le cadre d’un Eurocampus Pyrénées Méditerranée.

L’Eurocampus a pour objectif de fédérer les actions en faveur de la mobilité des étudiants et des chercheurs ainsi que d’accroître la compétitivité et l’attractivité du territoire régional avec un bassin de 47 établissements d'enseignement supérieur, 510 étudiants et 45 000 chercheurs.

Implication de l'Université de Toulouse

L’Université de Toulouse est un membre actif du Comité mixte Eurocampus, instance de dialogue et force de propositions concrètes pour : 

  • favoriser les relations entre les établissements de l’Eurorégion et la mobilité au sein de la communauté universitaire ;
  • s’engager sur l’excellence et la lisibilité en matière d’innovation et de recherche ;
  • positionner l’Eurocampus sur la scène européenne et internationale.

Le chèque Eurocampus

Mises en place dans le cadre du projet Eurocampus des subventions de 600 € peuvent être versées :

  • pour les séjours d’études de niveau M1 et M2 d’une durée mínimum de 12 semaines dans un établissement indépendant en Catalogne ou aux Iles Balérares et donnant lieu à la validation d’au moins 1 ECTS ;
  • pour les stages obligatoires d’une durée minimale de 121 semaines dans une structure d’accueil en Catalogne ou aux Iles Baléares.

Le dépôt de la candidature s’effectue auprés de l’établissement d’inscription, celui-ci transmettant l’ensemble des candidatures répondant aux critères à la Région Midi-Pyrénées.

Projets européens

 

TRANSVERSALIS : Innovation et coopération universitairepour l’emploi transfrontalier

 

La formation et l’enseignement supérieur du territoire transfrontalier se caractérisent par la cohabitation de deux systèmes éducatifs spécifiques où l’absence d’harmonisation des diplômes, des cursus de formation, des pratiques d’alternance ou de stages en entreprise se pose comme un frein à la reconnaissance des savoirs-faire et à la mobilité professionnelle.

 

Le projet TRANSVERSALIS (2009-2012) répond à l’objectif 3 du programme Interreg IV A (POCTEFA 2007-2013) :

Renforcer l’intégration transfrontalière en valorisant les complémentarités sur le plan des activités économiques, de l’innovation et du capital humain.

Il regroupe 8 universités partenaires de la zone transfrontalière Espagne-France-Andorre dont l'Université de Toulouse. Les actions menées concernent la formation et l’insertion professionnelle des étudiants et des professionnels ainsi que l’intégration de la notion de développement durable aux métiers du Tourisme et de la Montagne.

 

Actions en faveur de la formation et de l'insertion professionnelle des étudiants

  • Mise en place d’outils numériques : plateforme université-emploi, portefeuille d’expérience et de compétences.
  • Création de module de formation sur l’entreprise, l’innovation et l’entrepreunariat  et de bourses de stage en entreprise pour des étudiants de master.

Actions en faveur du développement durable

  • Réflexion sur l’évolution des référentiels métiers et sur les formations du tourisme de montagne pour les adapter aux nécessités d’un développement durable.

Actions en faveur de la formation professionnelle

  • Création d’un centre d’innovation transfrontalier.
  • Mise en place d’un programme de formation on-line destinée aux entrepreneurs transfrontaliers.
  • Mise en place d’un dispositif de formation pour formateurs.

 

   

encadré