Les innovations Toulouse Tech

Deux appels à projets ont été ouverts, en 2014 et en 2015, pour favoriser l’émergence de projets co-portés par au moins deux établissements de Toulouse Tech. Chacun de ces projets s’élargit aujourd’hui au bénéfice de l’ensemble des formations de Toulouse Tech.

TT-Lab

Le réseau de fablab de Toulouse Tech

TT-Lab met en réseau les fablabs des établissements de Toulouse Tech, ouverts indifféremment à tous. Grâce à un outil de gestion de projets commun, étudiants et personnels peuvent travailler dans n’importe quel fablab du réseau et accéder ainsi à un ensemble de matériel de pointe :

  • découpe laser,
  • imprimante 3D résine,
  • scanners 3D,
  • imprimantes 3D filaire,
  • etc.

Ces lieux de rencontres permettent aux étudiants de travailler ensemble à la réalisation d’un projet, de s’entraider et d’apporter à chacun ses compétences dans des projets communs

À venir un appel à projets étudiants et bientôt de nouveaux fablab dans le réseau !

 

Parcours de formation

TLS SEC : formation Toulouse Tech Security

Aspects pédagogiques

La formation est adressée dès la première année à un public diversifié, venant de la formation initiale et continue.

Au niveau de la formation initiale les étudiants arrivent d'écoles d'ingénieurs et de parcours différents :

  • informatique et réseaux de l'INSA Toulouse ;
  • automatique et électronique de l'INSA Toulouse ;
  • génie mathématique et modélisation de l'INSA Toulouse ;
  • sciences et ingénierie de la navigation aérienne de l'ENAC ;
  • télécommunications et réseaux de l'INP-ENSEEIHT ;
  • informatique mathématiques et applications de l'INP-ENSEEIHT ;
  • et des élèves de divers départements d'autres écoles de l'INP, des mines Albi, et de l'INU Champollion.

Ressources :

Contact : tls-secatinp-toulouse [dot] fr

 

Structure générale de la formation

1er semestre

  • 400h d'enseignements, dont 100h de TP et 60h Compétences professionnalisantes (Anglais, Conférences)
  • 380h distribués sur 4 modules plus 20h d'Anglais :
    • 80h Module d'Entrée : Bases de la Sécurité
    • 95h Module Réseau
    • 105h Module Logiciel / Système / Matériel
    • 100h Module de Sortie : Cas pratiques

2e semestre : Projet long (rapport et soutenance en Anglais), certifications, stage de 6 mois

Calendrier :  : rentrée : fin septembre / Fin premier semestre : fin janvier / Stage : mars à septembre

Répartition des modules dans l'année

  • Module d'Entrée : trois semaines à partir de la rentrée, temps complet
  • Module de Sortie : jeudis matin (conférences) et trois semaines complètes en janvier
  • Module Réseau : lundis et mardis de mi-octobre à début janvier
  • Module Logiciel / Système / Matériel : mercredis et vendredis de mi-octobre à fin décembre

Serious Game

Full Web Macroéconomie, un SPOC pour enseigner aux élèves ingénieurs la macroéconomie

Objectif : développer un enseignement en macroéconomie via un SPOC basé sur un serious game full web, à destination d’étudiants primo débutants.

Full Web Macroéconomie est un projet innovant en formation d’ingénieurs, il répond à un appel à projet lancé dans le cadre de Toulouse Tech et de l’IDEFI DEFI Diversités pour le développement des formations innovantes au sein du consortium Toulouse Tech. Les élèves ingénieurs sont néophytes en économie. Développer une formation de ce type répond au besoin socio-économique de former les ingénieurs à des compétences transverses.

Réalisé en collaboration avec un enseignant-chercheur en sciences économiques à l’Université Toulouse Capitole (Driss Agardi), un réalisateur de serious game (Sylvain Dufourny) ainsi qu’un scénariste et animateur de serious game (Laurent Lavogiez), ce jeu est une innovation mondiale, car le premier traitant cette thématique et à pouvoir être utilisé totalement à distance, en « full web ».

Conçu à l’École des Mines d’Albi, ce projet est réalisé et développé,

pour les élèves ingénieurs de Toulouse Tech.

 

Cours interactifs

ACTIFS : dynamiser les amphis

Action pour des Cours de Toulouse Tech Interactifs, Formatifs et Solidaires) est un projet commun à l’ensemble des établissements constituant Toulouse Tech, dans le domaine des méthodes et moyens mutualisés.

Comment rendre les cours en amphithéâtre plus interactifs, comment faire progresser les élèves par un processus d’appropriation personnelle ?

Le projet ACTIFS consiste, dans son aspect matériel, à s’appuyer sur les moyens techniques pour intégrer au coeur du cours en amphithéâtre les votes interactifs à la pédagogie, tels que des boitiers de vote ou des applications sur smartphone ou ordinateurs communiquant via internet.
Cela permet à l’enseignant de tester son auditoire et d’échanger tout au long du cours. À la phase de déstabilisation, par des questions préalables et la remise en cause des acquis, succède une phase de reconstruction collective par la participation de tous, puis une appropriation personnelle de l’apprentissage.
Mutualisation des moyens, nouveaux outils et nouvelles méthodes pédagogiques sont ainsi conjugués pour une meilleure transmission des enseignements.

Public cible : ensemble des étudiants des établissements Toulouse Tech

Caractéristiques

La méthode est due à Eric MAZUR, professeur de physique à l’université de Harvard

  • Principe

    • Périodiquement, à des moments « stratégiques » de son cours, l’enseignant pose collectivement des questions à toute la classe. Chaque élève se doit d’y répondre (à l’aide d’un « voteur », ou d’un smartphone et du wifi de l’établissement) ; les statistiques des réponses arrivent sur l’ordinateur de l’enseignant. En fonction du taux de réponses justes, l’enseignant demande aux étudiants d’argumenter avec leurs voisins ; deux ou trois minutes plus tard, revote sur la même question ; en général beaucoup plus de réponses justes la seconde fois que la première.
  • Objectifs

    • Meilleure attention des étudiants, meilleure motivation, meilleur approfondissement et rétention des concepts, l’atmosphère et l’efficacité des cours en sont transformées.
    • Attention cependant, le type des questions doit se concentrer sur la compréhension des concepts, pas sur le savoir-faire. Ce sont souvent des questions qualitatives, quelquefois avec un résultat surprenant ou paradoxal, qui permettent l’argumentation et la discussion.
  • Moyens

    • Inciter établissements et les collègues de toutes les formations de TI à pratiquer cette méthode,
    • Partager leur expérience à ce propos,
    • Mutualiser les questions,
    • Une personne ressource expérimentée sur cette question aidera à la mise en place du système dans chaque établissement, à la conception des questions, à la gestion du site web collaboratif associé.

Dans la presse

encadré

Contact

Equipe Animation

animation [dot] techatuniv-toulouse [dot] fr