Toulouse, Cité européenne de la Science

Illustrant le succès d’une dynamique collective, Toulouse est choisie pour accueillir la 8e édition d'ESOF (EuroScience Open Forum), la plus grande grande rencontre interdisciplinaire sur la science et l’innovation en Europe​, en juillet 2018.  EuroScience et ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche​ l'ont annoncé le 1er décembre 2014 : Toulouse décroche ainsi le label de « Cité européenne de la science » pour l’année 2018 et permet à la France d’organiser ce forum pour la première fois.

Passation

Manchester a passé le relai à Toulouse pour accueillir le prochain ESOF
en 2018 !

Après un ESOF 2016 trépident et passionnant et alors même que le festival « Science dans la ville » se poursuit encore à Manchester, une belle cérémonie de clôture a permis à Toulouse de succéder officiellement à Manchester pour accueillir la 8e édition d'ESOF en 2018. Cette cérémonie, très vivante avec musique, chants, films, discours, déjà des souvenirs, le soutien appuyé de la Commission européenne, souligné par les mots de Robert-Jan Smits, Directeur Général de la DG Recherche et Innovation de la Commission européenne et quelques recommandations de l'équipe de Manchester à celle de Toulouse ont précédé la transmission symbolique de la « statue ESOF » de la championne ESOF 2016, Pr Dm Nancy Rothwell à la championne ESOF 2018, Dr Anne Cambon-Thomsen,  par les mains du Président d'EuroScience, Pr Lauritz Holm-Nielsen.

Les doctorants de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et des membres de l'équipe ESOF 2018 étaient aussi sur la scène, aux côtés du Pr Philippe Raimbault,  Président de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, Sylvie Rouillon-Valdiguié, Vice-Présidente de Toulouse Métropole, représentant Jean-Luc Moudenc,  Pr Bertrand Monthubert, Conseiller régional délégué à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche, Région Occitanie, représentant Carole Delga,  Paul Indelicato, Directeur adjoint de cabinet en charge de la recherche au Secrétariat d'État à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche, représentant Thierry Mandon.

Devant un auditorium enthousiaste leurs présentations et les films qui les accompagnaient ont donné une envie perceptible et déjà impatiente à tous de venir « Partager la Science : vers de nouveaux horizons » du 9 au 14 juillet 2018 à Toulouse !

À propos

L'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, porteur institutionnel du projet
s’appuyant  sur un nombre impressionnant d'institutions et de partenaires nationaux et régionaux, et au côté de Anne Cambon-Thomsen porteur scientifique du projet, a su être convaincante auprès d’un jury international exigeant.

Pour en arriver à ce succès, des étapes clefs :

  • EuroScience souhaitait un ESOF en France. Toulouse est allé au bout de la démarche.
  • Un dossier préparé tout l’été 2014, et soumis fin septembre, une présentation  devant un jury international début octobre,  et une visite sur site d’une délégation du jury fin octobre ont constitué des étapes clefs. Conjointement avec l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, la Mairie de Toulouse, Toulouse Métropole, la Région Midi-Pyrénées et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse ont  démontré une mobilisation collective remarquable  lors d'une visite marathon du site par des membres du jury d’ESOF qui a achevé d’emporter leur conviction. Un mois plus tard, Toulouse a été retenu.

Les atouts sont nombreux :

  • Toulouse, grande ville universitaire, affiche  un portefeuille de recherche éclectique couvrant toutes les disciplines et offre un environnement scientifique et d’innovation de grande renommée internationale avec une production scientifique de tout premier plan.

Toulouse pourra ainsi accueillir en 2018, 5000 personnes pour cet événement unique en Europe qui se déroule tous les deux ans, carrefour incontournable de la politique scientifique européenne qui attire 40% de jeunes et bénéficie d’une large couverture médiatique. 

EuroScience souligne que Toulouse va maintenant ajouter son nom aux  autres grandes villes européennes qui sont devenues des Cités européennes de la science en organisant les ESOF successifs  depuis le 1er qui s’était déroulé en 2004 à Stockholm.
 

Le Professeur Lauritz Holm-Nielsen , Président d'Euroscience, a déclaré :

Nous sommes ravis de choisir Toulouse comme ville hôte d’ESOF 2018. ESOF est la plus grande réunion interdisciplinaire sur la science et l'innovation en Europe, et offre une plate-forme unique pour les scientifiques, les entreprises, les décideurs et le grand public pour répondre aux enjeux ».

 

Madame Gail Cardew, Présidente du jury a déclaré :

Pour une ville, se voir attribuer l’accueil d’un ESOF, c’est effectivement acquérir le label de  Cité européenne de la  Science. La ville devient un point focal pour une discussion sur la science, et pas seulement parmi les scientifiques, mais avec toute la ville. A Toulouse la profonde tradition académique et un fort engagement dans l'innovation scientifique et technologique tout autant que la capacité à susciter l’intérêt et la participation du public fournissent une toile de fond parfaite pour ESOF.

 

Philippe Raimbault, Président de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, considère que

C’est un grand honneur pour Toulouse que d’accueillir pour la première fois en France ESOF, en 2018 ; l'Université Fédérale est fière de porter ce projet qui atteste de son rayonnement et qui renforcera son attractivité internationale. Dans cette perspective, le fait de pouvoir observer l’expérience de Manchester est essentiel pour s’approprier la démarche et relever le défi qui nous attend.


Le Docteur Anne Cambon-Thomsen, Directrice de recherche au CNRS, et menant ses recherches  en épidémiologie et santé publique à l’unité mixte 1027 de l'Inserm et de l'Université Toulouse III-Paul Sabatier, a coordonné  la préparation de la candidature de Toulouse pour accueillir l’ESOF 2018.

Elle déclare :

En devenant une championne ESOF, je suis très heureuse d'avoir la superbe occasion de préparer cet événement avec déjà une belle dynamique collective de partenaires nationaux et régionaux, et en étroite collaboration avec EuroScience. 


Plusieurs formulations différentes du « motto », ce slogan qui va caractériser l’événement, préparés par l'équipe organisatrice toulousaine en interaction avec EuroScience, ont été soumises au vote par Internet des supporters de la candidature de Toulouse pour ESOF 2018 sur le site web de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. Le slogan choisi est : 

"Sharing Science: towards new horizons / Partager la Science : vers de nouveaux horizons"

 

Contacts

Rosario Sanchez
officeattoulouse2018 [dot] esof [dot] eu
Tél. : 05 61 00 91 17



 

 

Pour en savoir plus

 

Sharing Science: towards new horizons / Partager la Science : vers de nouveaux horizons

L’Equipe ESOF 2018, en accord avec EuroScience, avait préparé trois propositions de motto pour les rencontres européennes de la science (ESOF EuroScience Open Forum) qui auront lieu à Toulouse en 2018, illustrant le thème de la Science adapté aux atouts de notre ville. Ces trois propositions vous ont été présentées sur le site Web de l’Université Fédérale pour pouvoir recueillir vos avis. Environ 500 personnes ont eu ainsi l’occasion d’exprimer leur préférence, et voici le résultat obtenu :

  1. Sharing Science: towards new horizons / Partager la Science : vers de nouveaux horizons ; 203 votes.
  2. Sharing Science to reach new heights / Partager la science pour atteindre de nouveaux sommets ; 161 votes.
  3. Sharing Science: taking-off towards new horizons / Partager la science : un envol vers de nouveaux horizons ; 125 votes.

De par les commentaires que certains d’entre vous ont eu la gentillesse de déposer avec l’expression de leur choix, nous pouvons conclure que la simplicité de la proposition finalement choisie a séduit le plus grand nombre :

Because it is the shortest and most simple.

Slogan plus court, plus dynamique, plus percutant, et donc plus efficace.

 

Mais les deux autres propositions ont eu des supporters nombreux !! Concernant la deuxième, c’est l’utilisation d’un verbe, « to reach », qui a été spécialement appréciée, car il avait l’effet de « dynamiser » le motto :

Nouveaux sommets = la science en marche pour franchir des sommets jusque-là infranchissables.

 

Par rapport à la troisième proposition, les toulousains bien ancrés ont plutôt remarqué l'aspect "take off", véritable clin d’œil à l’aérospatial, tellement présent et important dans notre ville :

La notion de décollage rappelle l'identité aéronautique de Toulouse, avec légèreté, donc sans caractère restrictif.

 

L’équipe ESOF souhaite prendre en compte toutes vos remarques et s’engage à réfléchir sur les moyens de valoriser les idées exprimées et de mettre en avant les spécificités toulousaines dans les prochaines actions de communication sur l'événement.

Un grand merci à tous pour votre participation !

 

En savoir plus :

encadré

Contact

officeattoulouse2018 [dot] esof [dot] eu
+33 (0)5 61 00 91 17