Aller au contenu principal

14/04/2024 - 18:39

Les lauréats des AAP TIRIS

Les lauréats des AAP TIRIS

12 projets ont été retenus lors de l'appel à projets TIRIS "Scaling-up science program (le principe est celui de deux doctorants ou postdoctorants travaillant en parallèle dans des disciplines différents mais en coordination sur un sujet commun) pour 3,3M€ et 8 projets ont été retenus pour l'appel à projets TIRIS  "Junior Fellowship program" (1 postdoctorat de 2ans) pour un montant total de 1,3M€.

L'ensemble vient alimenter de façon équilibrée les 3 piliers de TIRIS et les 6 pôles de recherche sont représentés. Les projets démarreront début 2024. 

Une deuxième vague d'appels similaires sera lancée début 2024, avec des dispositifs supplémentaires concernant l'attractivité de chercheurs plus expérimentés. Côté formation, 8 projets ont été retenus suite à l'appel à projets "Minor program" pour un démarrage au 1er septembre 2024. L'objectif est de proposer dès la rentrée 2024 des certificats interdisciplinaires et inter-sciences aux niveaux licence, master ou doctorat, qui s’inscrivent aussi dans les piliers de TIRIS et transversaux sur le site toulousain.

TIRIS est le programme interdisciplinaire du site toulousain porté par l’Université de Toulouse. Il constitue un élément essentiel de la construction de l’Université de Toulouse comme Comue expérimentale en développant les interactions entre les établissements de l’ESR du site toulousain et sa région. E savoir plus sur le programme TIRIS, Toulouse Initiative for Research's Impact on Society.

 

Les 8 projets lauréats de l'AAP TIRIS Minor Programs

 

Adaptations environnementales et transformations du Patrimoine Immobilier Hors-Métropole (APIHM)

Dans un contexte d’urgence climatique et de transition écologique, ce certificat d’ouverture vise à proposer aux étudiants de l’ensemble des sites de l’Université de Toulouse une formation portant sur les effets de l’adaptation environnementale sur la conception, l’exploitation ainsi que les usages du patrimoine immobilier dans les villes petites et moyennes.
Cette formation pluridisciplinaire, associant enseignants-chercheurs et praticiens, consiste en la transmission de compétences et de connaissances tournées en direction, non seulement des enjeux et leviers de l’adaptation environnementale, y compris dans leur dimension normative, mais aussi des transformations des usages du patrimoine immobilier ainsi que d’une appréhension historique des diverses formes de patrimoine et de l’adaptation environnementale.

Porteur : Yoann Queyroi (INU Champollion)

Partenaires : INSA Toulouse , Toulouse INP , Université Toulouse - Jean Jaurès , INU Champollion.

 

Nouveaux Enjeux Juridiques et Éthiques en matière de Santé (NEJES) 

Relever les défis de notre époque en matière de santé nous oblige à adopter un regard transversal qui dépasse celui de la médecine classique : la prise en compte des variables du patient (alimentation quotidienne, prédispositions génétiques...), la recherche de bien-être (charge de travail, PMA...), l'actualité du concept one health (pandémies, antibiorésistance...) et la multiplication des actions préventives (lutte contre l'obésité infantile, protocoles d'activité sportive...) sont autant de phénomènes qui élargissent la réflexion bien au-delà de la connaissance des maladies et de leur traitement.

Ces évolutions nous invitent également à identifier les règles et principes grâce auxquels les professionnels du secteur doivent pouvoir se prémunir contre les risques entourant leurs activités. Le certificat NEJES vise à éclairer les nouveaux enjeux de santé selon une approche interdisciplinaire qui donne dans le même temps des réponses sur les conditions éthiques et juridiques à respecter. 

Porteur : Karl-Henri Voizard (INU Champollion)

Partenaires : INU Champollion, Université Toulouse Capitole, Université Toulouse III - Paul Sabatier, Université Toulouse - Jean Jaurès, IMT Mines Albi, ENVT.

 

Certificat Interdisciplinaire en Sciences Cognitives (CISCO)

 L’objectif du certificat ciblé en Sciences Cognitives (CISCO) est d’offrir une formation interdisciplinaire d’excellence en sciences cognitives pour des étudiants de Masters, Doctorats, Écoles d’ingénieurs, parcours médicaux et paramédicaux de l’Université de Toulouse ainsi que, pour la formation continue, des professionnels médecins et paramédicaux, enseignants et ingénieurs diplômés. Ce certificat complémentaire à leur formation disciplinaire d’origine (neurosciences, psychologie, sciences du langage, éthologie, informatique, intelligence artificielle, médecine, ...) permettra aux étudiant.e.s d’élargir et d’approfondir leurs connaissances en sciences cognitives pour mener à bien des projets interdisciplinaires ambitieux, en prise avec les enjeux scientifiques et socio-économiques contemporains, que ce soit dans le cadre d’une poursuite de carrière en doctorat ou post-doctorat, que dans le public ou en entreprise.

Le certificat s’appuie sur les nombreuses forces de recherche et d’enseignement en sciences cognitives présentes dans l’académie et collaborant déjà au sein de la fédération TMBI (Toulouse Mind and Brain Institute, FED 4171 UT3). TMBI est une structure Fédérative rattachée à l’UT3 et reconnue par la commission recherche de l’UT2J qui réunit au sein d’une dizaine de laboratoires plus de 250 C/EC réparti.e.s dans des domaines de recherche couvrant les Sciences Humaines et Sociales, la Biologie et les Sciences de l’Ingénieur, des personnels engagés, prêts à s’investir dans une formation pluridisciplinaire en Sciences Cognitives. Le rattachement de plusieurs laboratoires de TMBI à l’Institut Carnot Cognition assurera à CISCO une prise directe avec l’entreprenariat privée et les débouchés applicatifs en lien avec les sciences cognitives.

Porteur : Pascal BARONE (cnrs)

Partenaires : INU Champollion , ISAE Supaero , Université Toulouse - Jean Jaurès , Université Toulouse III - Paul Sabatier.

 

 Low-tech et redirection industrielle (LTRI)

Le certificat ciblé « Low-Tech et Redirection Industrielle » a pour objectif de former des étudiants à de nouvelles méthodes d’ingénierie qui permettent une redirection de l'industrie vers des voies écologiquement soutenables. Cette transition forte concerne autant le choix de ce qui est produit que la manière dont cela est produit. Elle requiert une nouvelle approche de l’ingénierie, qui s’inspire des principes du low-tech (orienté besoins, moindre usage des ressources, réutilisables et réparables, facilement appropriable, etc.), et vise à dépasser son cantonnement au bricolage ou à l’artisanat, de manière à contribuer effectivement à la transition écologique et sociale.

La formation articule un éclairage théorique des sciences humaines et sociales sur les enjeux socio-écologiques actuels, dans une approche interdisciplinaire, avec des enseignements d’ingénierie orientés éco-ingénierie. Elle intègre dans sa pédagogie une approche par la pratique, le « faire », qui vient situer et ancrer les savoirs théoriques dispensés et elle propose de nombreuses illustrations concrètes parmi les filières porteuses dans ces domaines.

Porteur : Paul DURU (Toulouse INP)

Partenaires : INSA Toulouse , Toulouse INP , Université Toulouse - Jean Jaurès.

 

Gestion Durable du Patrimoine Bâti (GEPABA)

Le projet vise à augmenter les compétences interdisciplinaires1 d’étudiants de niveau M1 ou M2 de différentes spécialités. L’objectif général est de faciliter la capacité à échanger avec d’autres spécialistes tels qu’ils y seront confrontés en entreprise, les sensibiliser à la complexité de domaines par définition pluridisciplinaires au travers d’approches systémiques. En effet, diplômés d’un Master, ils auront la responsabilité de gérer des projets ou de participer à ceux-ci.

La démarche s’inscrit dans les problématiques de développement soutenable (RSE, transition écologique, santé, gouvernance, etc.). Cette interdisciplinarité est mise en œuvre grâce à la participation d'enseignants chercheurs des différentes disciplines ainsi que des professionnels du domaine de la problématique retenue. Très concrètement, sur la base d’approches systémiques, avec pour objectif l’amélioration des capacités interdisciplinaires des participants, ces derniers seront invités à travailler en équipe pluridisciplinaire sur la réhabilitation d’un ensemble de bâtiments.

Ce certificat invite donc les participants à intégrer les dimensions techniques, économiques et sociales, ainsi qu’aux enjeux des inégalités sociales de santé, du bien-être, de l’acceptabilité de la durabilité, de la gentrification, etc. contenus dans les projets. Dans le champ de l'immobilier et de la construction, les gestionnaires de patrimoine bâti sont des acteurs essentiels d’optimisation écologique, économique et sociale des bâtiments et des infrastructures. Les domaines concernés sont donc l'architecture, l’urbanisme, le génie civil, le droit, la sociologie, la gestion et la santé, les nouveaux outils numériques. Les dispositifs exploités concernent donc les différents domaines disciplinaires.

1 Nous empruntons les définitions établies par J. Piaget. « Pluridisciplinaire », se rencontre lorsque la solution d’un problème requiert des informations empruntées à plusieurs sciences mais sans que les disciplines mises à contribution par celle qui les utilise soient modifiées. Le terme « interdisciplinarité » caractérise la collaboration qui conduit à des interactions telles qu’il y ait un enrichissement mutuel.

Porteur : Marc André Méquignon (UT3)

Partenaires : ENSA Toulouse , INSA Toulouse , Université Toulouse - Jean Jaurès , Université Toulouse III - Paul Sabatier , Université Toulouse Capitole , INU Champollion.

 

Transition Écologique et Sociale : pour un avenir désirable (SEEDS)

Certificat d’ouverture proposé sans prérequis aux étudiant.e.s de licence, prioritairement de L1 nouvellement inscrit.e.s dans un ESR de l’UT, pour être formé.e.s sur les transitions écologiques et sociales. Il rappelle les constats et les causes des changements globaux. Surtout, il est conçu pour aider les étudiant.e.s à se projeter concrètement dans un futur individuel et collectif et à faire face aux défis qu’ils.elles auront à relever.

C’est un projet de 3 ans formaté pour 100 à 200 étudiant.e.s par an mais il est destiné à terme à être pérennisé et à cibler plusieurs milliers d’étudiant.e.s chaque année. La formation hybride comporte des phases bimodales synchrones (en présentiel et en distanciel) et des phases exclusivement en présentiel ou en autonomie asynchrone (individuel et en groupe). Sa caractéristique essentielle, parfaitement en accord avec les objectifs de TIRIS, est son approche trPorteur : Yoann Queyroi (INU Champollion)ansdisciplinaire, conduite par une équipe enseignante pluri-établissements.

Porteur : Guillaume BECARD (UT3)

Partenaires : ISAE Supaero, Toulouse INP, Université Toulouse III - Paul Sabatier, Université Toulouse Capitole, Université Toulouse - Jean Jaurès.

 

Bien manger pour mieux vivre : une approche "One health" (NUTRIVie)

Le projet NUTRIVie a pour but de créer une UE transdisciplinaire de 3 ECTS, intitulée - Bien manger pour mieux vivre : une approche "One health" -, et destinée à des étudiants non spécialistes, toutes disciplines confondues. L’UE explorera la question de la santé alimentaire (i.e. santé liée à l’alimentation), enjeu sanitaire majeur du 21e siècle. Elle l’abordera par différents points de vue, illustratifs du concept "One health" dont l’ambition vise à réunir en une santé unique celle des Hommes, des animaux et de l’environnement.

Les formes pédagogiques seront variées et destinées à promouvoir les échanges d’idées (conférence-débat, tables rondes, production de supports en trinômes), et un forum des métiers animé par des professionnels du secteur de la santé alimentaire (ex : grande distribution, restauration collective, Plans Alimentaires Territoriaux, associations …) sera proposé. Accessible après l’obtention d’un niveau Bac+1, l’UE conviendra particulièrement aux étudiants visant une insertion professionnelle à court ou moyen terme dans un secteur en rapport avec l’alimentation.

Porteur : Bénédicte Buffin-Meyer (Inserm)

Partenaires : ENVT , Université Toulouse III - Paul Sabatier, Université Toulouse - Jean Jaurès.

 

Transition écologique et sociétale : Explorer, Raisonner et Agir Acronyme (TERA)

La transition écologique et sociétale, définie comme la transformation de la société vers un nouveau modèle économique et social, est au coeur des préoccupations des citoyens, des politiques publiques, des décideurs et des stratégies d’entreprises.
Le projet TERA s’organise autour de deux modules : TERA 1, en semestre impair, prend la forme d’un MOOC sur 10 semaines, complété par une demi-journée de synthèse et d’ouverture en présentiel en fin de cycle.
TERA 2, optionnel, en semestre pair, consiste en l’élaboration d’un projet collectif pluridisciplinaire sur un panel de sujets proposés par les enseignants et donnera lieu à une restitution des travaux lors d’une journée sous forme d’un colloque scientifique.

Ce projet vise à permettre aux apprenants via une approche pluridisciplinaire et intégrée d’étudier trois enjeux majeurs de la transition (le changement climatique, la biodiversité et sa préservation, la gestion des ressources). Les apprenants sont invités à :
• comprendre les causes de la crise écologique et ses conséquences environnementales et sociétales,
• ouvrir leur réflexion sur les transitions et trajectoires possibles
• identifier et mettre en oeuvre les leviers d’actions à mobiliser

Porteur : Sophie SABATHIER (UT Capitole)

Partenaires : Université Toulouse Capitole, Université Toulouse III - Paul Sabatier, Université Toulouse - Jean Jaurès.

 

Les 8 projets lauréats de l'appel à projets TIRIS  "Junior Fellowship Program"

 

Glass in Early Medieval Occitania (GEMO): Inspiring the future through glass heritage.

Le projet GEMO a pour objectif de comprendre la transition technologique qui s'opère dans l'histoire du verre à la fin du premier millénaire de notre ère et d'en explorer les impacts à travers une approche inter- et pluridisciplinaire combinant archéologie, archéométrie, histoire des techniques, histoire économique, archéologie expérimentale et sciences de l'environnement. Son ambition est également de développer une collaboration inédite entre chercheurs, professionnels du verre et musées d'Occitanie en considérant le verre comme un matériau patrimonial susceptible d'inspirer des processus créatifs.

The aim of the GEMO project is to provide a comprehensive understanding of the technological transition that occurs in the history of glass at the end of the first millennium AD and to explore its impacts through an inter- and multidisciplinary approach combining archaeology, archaeometry, history of technology, economic history, experimental archaeology and environmental sciences. Its ambition is also to develop an unprecedented collaboration between researchers, glass professionals and museums in Occitania by considering glass as a heritage material which could inspire creative processes.

Light Induced Synthesis of Polyacenes-based Semiconductors - LISaS

LISaS project aims to develop more efficient and clean synthetic methods for the preparation of new organic materials. Based on the extrusion of sulfur monoxide from soluble precursors containing sulfoxide moieties, we will target unprecedented planar semiconductors for organic electronics. The new compounds will be investigated at the single-molecule and material scale, in order to assess their properties and to understand their performances in electronic devices. The final goal of LISaS is to accelerate sustainable transitions on the road to greener technologies through promising organic materials. 

Nanoscale Vertical Gate-all-Around Transistor Architecture for Energy Efficient Artificial Intelligence - NAVIGATE2AI

Increasing demand of large neural networks for artificial intelligence (A.I.) computation creates the need for more environmentally friendly A.I. systems, reducing their over-all energy consumption and total carbon-footprint. This project develops the required key technologies such as vertical gate-all-around (GAA) transistors and ferroelectric memories (FeRAM) in logic devices to create highly energy efficient A.I. systems.

3D spatial transcriptomics in tissue using a barcoded array - 3D-seq

Spatial transcriptomics is an emerging field that explores tissues and organs in their spatial contexts, providing valuable insights into complex biological systems. However, current methods are constrained to the analysis of tissue slices in 2D, preventing a comprehensive understanding of tissues. This project introduces a novel approach using microfabricated arrays for one-step transcriptome analysis in 3D, with the potential to revolutionize spatial analysis in various biology domains, including cancer research, developmental biology, and pathology treatment.

 ZOonotic Risk and heteROthermy - Zorro 

"My projet will contribute to the elaboration of a "profile" of the species most likely to transmit zoonoses to humans. Heterothermy, the ability of some mammals and birds to be in a state of torpor (e.g. hibernation), is a characteristic that can limit the number of pathogens in a species. Indeed, the physiological conditions during torpor (e.g. low body temperature) or inactivity for several months may prevent pathogens to develop or be transmitted. Based on data from the scientific literature, I will test whether heterothermic species host and share fewer pathogens than other mammalian and bird species." Théo Constant (laboratoire d'accueil LEFE)

Propagation Phenomena of Reaction‐Diffusion Problems in Life Sciences - ReaDi‐LS

My research project contributes to an in‐depth understanding of propagation phenomena for mathematical problems, especially reaction‐diffusion models, which arise naturally in ecology, biology, epidemiology, etc. Building on existing mathematical tools with developing new ideas, our goal is not only to capture the main feature behind, but also to reveal novel phenomena and precise information that numerical simulations or examination of raw data can hardly show. We also expect our project will have potential far-reaching consequences for practical prediction and guidance in the long run.

Can plants use soil microorganism-derived siderophores to take up iron? - Siderotransport

Iron (Fe) is an essential element for all living organisms and, in plants, iron deficiency limits growth and yield. In this project, we will employ Arabidopsis thaliana to investigate whether plants can transport iron bound to siderophores of microbial origin as a mechanism to increase their iron uptake capacities. Furthermore, we aim to identify the transporters of such Fe-siderophore complexes in A. thaliana roots. Using the knowledge obtained, we plan to deploy a system to increase plant iron uptake.

Unpacking the Polarization Perception Paradox: Investigating the Role of Identity, Embeddedness and Belief Consolidation in Climate Change Mitigation

Despite the pervasive perception that we live in polarizing societies, there is little evidence to support growing ideological disagreement. Rather than actual disagreement, perceived polarization may be rooted in changes in identity-based affection, belief consolidation or network embeddedness. The debate around pro-environmental action is one domain where the polarization perception paradox can be particularly severe as the perceived controversiality of the topic may not reflect actual concern of a large majority, and prevent effective collective action. This project uses lab-on-the-web experiments, socio-semantic analysis of digital trace data, and computational modeling to build our scientific understanding of political polarization and contribute to a more sustainable society.

 

Les 12 projets lauréats de l'appel à projets TIRIS "Scaling-up Science program"

 

RECONNECT: Renforcer la connexion humain-nature pour atteindre la durabilité

La Connexion Humain-Nature (CHN)- définie comme la tendance à considérer la nature comme faisant partie de soi - constitue un levier prometteur pour développer une relation durable entre les humains et la nature puisqu’elle est liée positivement à la santé humaine et à la santé des écosystèmes. Ce projet interdisciplinaire étudiera les causes et les conséquences environnementales, développementales et culturelles de la CHN et permettra d’identifier et de valider des solutions efficaces basées sur la nature, pour conserver le vivant tout en améliorant le bien-être et la santé humaine.

Par Gladys BARRAGAN-JASON du SETE (Station d'Ecologie Théorique et Expérimentale), Axel Carlier de l’IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) de l’Hélène Crochet du CLLE (Cognition, Langues, Langage, Ergonomie).

TrisOr - Circulation et provenance de monnaies d’or aux périodes médiévales tracées grâce au développement des mesures des isotopes du plomb, du cuivre et du fer « in situ »

Les isotopes constituent une approche de pointe en histoire et en archéologie pour reconstituer les voies commerciales et réseaux d’échanges. Pour le cas de l’or, nos connaissances restent néanmoins très limitées à cause d’une quasi absence de données sur des référentiels miniers en or et de l’exigence de préservation des matériaux du patrimoine. La mobilisation d’instruments en Sciences de la Terre et Physico-chimie va permettre de développer, à l’échelle submillimétrique, des mesures isotopiques sur des pièces de monnaies d’or médiévales africaines. Ces mêmes données seront acquises sur des minerais, fournissant ainsi un référentiel pour tracer l’origine de l’or utilisé.

Par Sandrine BARON de TRACES (Travaux et Recherches sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés) et Franck POITRASSON du GET (Géosciences Environnement Toulouse).

MolElec - MolElec Ingénierie des interfaces molécule à transition de spin / électrode : vers une nouvelle génération de dispositifs électroniques

Le projet MolElec vise à étudier la synthèse de molécules bistables sur des surfaces d'électrodes dans le but de les intégrer en tant qu'unités de commutation dans des dispositifs électroniques. Ce projet pluridisciplinaire, d’un enjeu important pour la micro/nanoélectronique de demain, sera développé en collaboration entre les chercheurs du Laboratoire de Chimie de Coordination et du Laboratoire d’Analyse d’Architectures et de Systèmes, spécialisés en sciences moléculaires et micro/nanotechnologies, respectivement.

Par Gabor MOLNAR du LCC (Laboratoire de Chimie de Coordination) et Isabelle Séguy du LAAS (Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des systèmes).

MoveTSA - Vers une MObilité intelligente inclusive : l’intelligence artificielle et le Véhicule connEcté au service des personnes souffrant du Trouble du Spectre de l’Autisme

Lorsque le trafic s'est intensifié, prise de panique, j'ai abandonné ma voiture en plein carrefour’, témoigne Anna, une personne avec le Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA). Pour aider les conducteurs comme Anna, notre équipe développe MoveTSA, un système d'aide à la conduite spécialement conçu pour le TSA. Grâce à l’intelligence artificielle et l’IoT, MoveTSA sera capable de détecter en temps réel les situations routières stressantes et de proposer des solutions adaptatives, pour une conduite sereine, sécurisée et inclusive pour tous.

Par Nawal GUERMOUCHE du LAAS (Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes) et Viviane KOSTRUBIEC du CERPPS (Centre d’études et de recherche en psychopathologie et santé).

FASTIORG - FAScia Transmission Inter-ORGane: Dynamique de la communication inter-organe et mécanisme de Régénération musculaire au travers du Fascia, Analyse, modèle prédictif et Métrologie photonique

Le système fascial est une matrice continue de tissu conjonctif enveloppant et reliant les éléments anatomiques du corps entre eux. Sa texture viscoélastique et filamenteuse pourrait, sous action mécanique, transmettre un signal cellules-organe et permettre la migration cellulaire.
Par une approche biophysique, FASTIORG propose d’étudier la migration de cellules stromales adipeuses via le fascia pour la régénération musculaire et concevoir un capteur optique in-vivo mesurant la dynamique du fascia.

Par Angélique RISSONS de l’ISAE-SUPAERO et Coralie Sengenès de RESTORE (Geroscience and rejuvenation research center).

MUTTEC -  MUtation économique, Transition Ecologique et Economie Circulaire

Comme toutes les transitions que nous vivons actuellement, la transition vers une économie circulaire nécessite un fondement scientifique, pluridisciplinaire et interdisciplinaire, avec une identification claire des questions scientifiques génériques, des méthodes et des outils de recherche pour s’assurer des effets escomptés. Le projet MUTTEC rassemble des chercheurs en sciences économiques et sociales (LEREPS/DSPEG), en ingénierie et modélisation des systèmes et des procédés, environnement et bioressources (LGC/MST2I, TBI/BABS), et en sciences informatiques des systèmes complexes (IRIT/MST2I), pour contribuer à clarifier et formaliser le concept d’économie circulaire. Par des développements basés sur l’approche multi-agent et couplages avec des modélisations multi-physiques et économiques, nous essayerons de donner une représentation d’un système circulaire et de l’appliquer à des cas d’études.

Par LIGIA BARNA du TBI (Toulouse Biotechnology Institute), Gabriel Colletis du LEREPS (Laboratoire d’Etude et de Recherche sur l’Economie, les Politiques et les Systèmes sociaux) et Ludovic Montastruc du LGC (Laboratoire de Génie Chimique).

FeMineTal - Faire face à la mine urbaine dans la transition énergétique

La pression grandissante sur la production et le recyclage des ressources métalliques soumet certains territoires à de nouveaux enjeux. L’objectif du projet FeMineTal est d’accompagner une trajectoire plus juste et plus durable d’un territoire au Sénégal, lieu l'exploitation de mines urbaines de plomb et de fer. FeMineTal propose un dispositif innovant engageant une recherche transformante, notamment dans la relation ‘habitants-usines de recyclage-autorités’, en s’appuyant sur les sciences humaines et sociales, participatives, environnementales et de génie chimique.

Par Melina MACOUIN du GET (Géosciences Environnement Toulouse), Laurent Cassayre du LGC (Laboratoire de Génie Chimique) et Béatrice Milard du LISST (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires).

SILENCE - Acoustique comparative : Terre, planètes et environnements extrêmes

« Le projet SILENCE propose d’accompagner l’acquisition récente de sons à la surface de Mars par la création d’un nouveau paradigme : l’acoustique extrême, planétaire et océanique. De la physique aux SHS, à travers 7 laboratoires, il propose 3 axes de recherche : perception et classification des sons ; modélisation et expérimentation de la propagation dans les milieux extrêmes ; immersion acoustique et construction de représentations mentales de ces paysages sonores. » Resp. S. Maurice (IRAP, UT3) & P. Gaillard (CLLE, UT2).

Par Sylvestre MAURICE de l’IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie), Pascal Gaillard du CLLE (Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie) et Xavier Jacob de l’IMFT (Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse).

POSSEIDON - Procédé microfluidique de concentration de microalgues : optimisation orientée par la compréhension des phénomènes mis en jeu.

La production de biocarburants à partir de microalgues est une voie d’avenir pour produire des carburants neutres en carbone. L’étape de concentration des microalgues nécessaire à leur récolte est actuellement un verrou technologique. Ce projet utilise une approche couplée numérique/expérimentale pour comprendre et quantifier l’impact des paramètres de culture (éclairage, pH, température, nutriments, CO2 , famille et forme des microalgues) sur les phénomènes physiques régissant le transport des microalgues en microcanaux. Ces résultats permettront de concevoir des dispositifs microfluidiques de concentration de microalgues qui, par multiplication et parallélisation, pourront traiter à basse énergie de gros volumes de cultures.

Par Micheline ABBAS du LGC (Laboratoire de Génie Chimique), Bruno Lartiges du GET (Géosciences Environnement Toulouse) et Pascale Magaud de l’ICA (Institut Clément Ader).

TEXT-ECOP - Text-mining et nouvelles stratégies de mesure en économie politique

À l'intersection entre informatique, économie politique quantitative et mathématiques, ce projet vise à utiliser les progrès récents en traitement des données complexes et volumineuses -- en particulier l’analyse et l’exploration de textes -- pour proposer de nouvelles mesures de la polarisation politique en Europe. Utilisant comme données les discours des politiciens, les articles de presse, ainsi que les textes postés sur les réseaux sociaux, il explorera de nouvelles méthodes mathématiques pour construire des indicateurs de la polarisation du débat politique et de la distance entre citoyens et élus.

Par Karine VAN DER STRAETEN de TSE-R (Toulouse School of Economics – Research) et Stergos Afantenos de l’IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse.

Colo Wars - Guerres bactériennes à l’interface lumen-épithélium et liens avec le cancer colorectal

Le projet Colowars va étudier sur une puce microfluidique à gradient d’oxygène comment les interactions interbactériennes à l’interface lumen-épithélium modulent la production d’une génotoxine impliquée dans le cancer colorectal.

Par Jean-Philippe NOUGAYREDE de l’IRSD (Institut de Recherche en Santé Digestive) et Yohan Davit de l’IMFT (Institut de Mécanique des Fluides).

VirMOD - Oncolytic virus infection modelling for the successful therapy of pancreatic cancer

Les modèles computationnels sont essentiels en oncologie moderne car ils permettent de générer de nouvelles hypothèses thérapeutiques, qui seront essentielles à mieux combattre les tumeurs les plus mortelles telles que l’adénocarcinome pancréatique. Les virus oncolytiques représentent une nouvelle stratégie thérapeutique des plus prometteuse, car ils infectent et détruisent les cellules cancéreuses tout en stimulant le système immunitaire. Cependant, les interactions entre la tumeur et le virus sont complexes, et difficile à capturer d’un point de vue biologique. Ce programme vise à créer le premier modèle computationnel pour optimiser la virothérapie dans le cancer du pancréas, en utilisant des données biologiques complexes pour évaluer rapidement des milliers de scénarios. Les protocoles expérimentaux seront validés en laboratoire avec des ressources patient et des modèles murins précliniques. L'objectif est d'optimiser les doses et les temps de traitement par modélisation, y compris en combinaison avec l'immunothérapie, pour ouvrir la voie à des essais cliniques efficaces dans le traitement du cancer du pancréas.

Par Pierre CORDELIER du CRCT (Centre de Recherche en cancérologie de Toulouse) et Sylvain Cussat Blanc de l’IRIT (Institut deRecherche en Informatique de Toulouse).

 

Pour aller plus loin
Découvrez les appels à projets TIRIS
Consultez l'appel à candidatures pour les comités de programme TIRIS