Aller au contenu principal

06/10/2022 - 10:23

La Maison des sciences de l'homme et de la société de Toulouse

La Maison des sciences de l'homme et de la société de Toulouse

La Maison des sciences de l'homme et de la société de Toulouse (MSHS-T) a pour mission de promouvoir l'interdisciplinarité et l'interscience sur le site toulousain.

Son originalité repose sur son soutien au développement de projets scientifiques construits à partir des sciences humaines et sociales (SHS) avec les sciences formelles, naturelles et techniques (ingénierie, biologie, aéronautique, spatial, chimie…).

MSHS-TOULOUSE-UFTMP-2021.jpg

 

Les missions de la Maison des sciences de l'homme et de la société de Toulouse

  • soutenir les échanges et les transversalités nécessaires à la science
  • favoriser l’accès aux infrastructures de recherche (PROGEDO, Huma-Num) en lien avec la gestion des données de recherche créées en SHS
  • permettre l’incubation et l’hébergement de groupes de chercheurs et de chercheuses autour de thématiques porteuses et/ou innovantes, ou autour de méthodes originales

Les offres de services

  • Financement et montage de projets
  • Expertise sur les données de la recherche
  • Études de solutions de stockage informatique adaptées aux projets
  • Valorisation et numérisation des archives de chercheur·es
  • Gestion financière des projets soutenus, des plateformes et projets de recherche
  • Partenariats internationaux (UMIFRE)

Le soutien à la recherche

Pour assurer le repérage, l’accompagnement et l’incubation des communautés plurisdisciplinaires, la MSHS-T s’appuie notamment sur :

  • des plateformes technologiques, des plateformes d’expertise, des plateformes de données qui valorisent la recherche toulousaine et sont un des éléments de l’interface avec le tissu socio-économique et culturel
  • le financement d’appels à projets construits dans une stratégie commune avec les unités de recherche affiliées
  • l’accueil et l’organisation de communautés de chercheur·es de diverses disciplines autour de thématiques fortes et structurantes
  • l’organisation d’un prix de thèse
  • des partenariats à l’international avec des UMIFRE (unités mixtes des instituts français de recherche à l’étranger).