Aller au contenu principal

14/04/2024 - 18:24

Les grands programmes de recherche

Les grands programmes de recherche

 Les laboratoires et les équipements d'excellence

Les laboratoires d'Excellence - Labex   

Les 7 Laboratoires d'Excellence du site regroupent les recherches les plus avancées dans les domaines des sciences de la vie et de la santé (2 Labex), des sciences humaines et sociales (3 Labex), des nanotechnologies (1 Labex) et des sciences numériques et mathématiques (1 Labex).        

L'action "Laboratoires d'excellence" (Labex) est un des dispositifs des Investissements d'Avenir mis en œuvre par le gouvernement en 2010, visant trois objectifs :

  • Faire émerger des laboratoires d’excellence, dans tous les territoires et dans toutes les disciplines, y compris dans les filières SHS.
  • Encourager les meilleurs laboratoires français à renforcer leur potentiel scientifique en recrutant des chercheurs et en investissant dans des équipements innovants.
  • Favoriser l’émergence de projets scientifiques ambitieux et visibles à l’échelle internationale, portés par des laboratoires ou des groupements de laboratoires.

Dans l'académie de Toulouse, 3 candidatures ont été labellisées lors de la 1ère vague d'appel à projets en 2011 (TULIP, NEXT, IAST) et 4 autres ont été labellisées lors de la 2e vague en 2012 (SMS, TOUCAN, CIMI, IAM-TSE).

Labex TULIP "Vers une théorie unifiée des interactions biotiques : rôle des perturbations environnementales"

Labex NEXT "Nano Mesures Extrêmes Théorie"

Labex IAST "Institute for Advanced Study in Toulouse"

Labex SMS "Structuration des Mondes Sociaux"

Labex TOUCAN "Toulouse Cancer"

Labex CIMI "Centre International de Mathématiques et d'Informatique de Toulouse"

Labex IAM-TSE "Incitations, Acteurs et Marchés - Toulouse School of Economics"

 

Les équipements d'Excellence - Équipex
  • Equip@meso (.pdf) (projet national) - Objectif : acquérir des ordinateurs de grande puissance de calcul ayant vocation à être mis en réseau sur l’ensemble du territoire.
  • MIMETIS (.pdf) (coordination)  - Objectif : développer une nouvelle technique d’imagerie de la matière en utilisant une nouvelle technique de microscopie.
  • ROBOTEX (.pdf) (projet national) - Objectif : création d’un réseau national composé de 15 laboratoires structurant la robotique autour de la robotique humanoïde, la robotique médicale, la robotique mobile, la micro et nanorobotique et la robotique de production.
  • XYLOFOREST (.pdf) (projet national) - Objectif : constituer une plateforme de recherche multidisciplinaire s’intéressant à la question des ressources forestières dans tous ses aspects, notamment génomique des arbres, écologie des plantations forestières, chimie du bois…
  • ANINFIMIP (.pdf) : Équipements plateforme animalerie infectieuse de haute-sécurité de Midi-Pyrénées (coordination)
  • CRITEX (.pdf) : Parc national d'équipements Innovants pour l'étude spatiale et temporelle de la Zone Critique des Bassins Versants (projet national)
  • GENEPI (.pdf) : Équipement de gazéification pour plateforme innovante dédiée aux énergies nouvelles (projet national)
  • LEAF (.pdf) : Plateforme de traitement laser pour l'électronique flexible multifonctionnelle (projet national)
  • NANOIMAGESX (.pdf) : Construction et exploitation d'une ligne de nanomographie au synchrotron SOLEIL (projet national)
  • REFIMEVE+ (.pdf) : Réseau fibre métrologique à vocation européenne (projet national)
  • RESIF-CORE (.pdf) : Réseau sismologique et géodésique français : l'équipement fondamental (projet national)
  • MORPHOSCOPE2 (.pdf) : Imagerie et reconstruction multi-échelles de la morphogenèse (projet national) NAOS : Novel Argo Ocean observing System (projet national, partenaire industriel localisé en ex-Midi-Pyrénées) PHENOVIRT : Phénotypage humain et réalité virtuelle (projet national, partenaire industriel localisé en ex-Midi-Pyrénées)

Les écoles universitaires de recherche (EUR)

Les établissement et organismes de recherche de l’Université de Toulouse ont décroché la labellisation de 8 projets d’écoles universitaires de recherche (EUR).
Les EUR toulousaines s’appuient sur des thématiques pour lesquelles l’expertise du site toulousain est reconnue : biotechnologie, cancer et santé, mathématiques, sciences de l’univers, environnement et biologie, sciences et ingénierie, économie et sciences sociales, ingénierie pour l’aérospatial.

  • CHESS - Challenges in economics and social sciences | Université Toulouse Capitole, CNRS, Inra, École des hautes études en sciences sociales : en appui aux deux LabEx IAM-TSE (Incitations, Acteurs, Marchés-Toulouse School of Economics) et IAST (Institute for Advanced Study in Toulouse), l’EUR CHESS contribue au plein développement des liens interdisciplinaires entre l'économie et les autres sciences sociales et comportementales quantitatives sur le site académique toulousain.

  • NanoX - Nanoscale, science and engineering | Université Toulouse III – Paul Sabatier, INSA Toulouse, Toulouse INP, CNRS : extension du Labex NEXT, le projet NanoX EUR a pour objectif de renforcer les actions de recherche et formation de haut niveau dans le domaine de la science et de l’ingénierie à l’échelle nanométrique et de promouvoir Toulouse comme l’un des centres de recherche et d’enseignement de la plus haute qualité au monde dans un domaine scientifique susceptible de donner lieu à diverses innovations et applications industrielles dans l'avenir.

  • TSAE - Toulouse graduate school of aerospace engineering | ISAE-SUPAERO, ENAC, ONERA : la Toulouse graduate School of Aerospace Engineering (TSAE) vise à promouvoir l’excellence de la formation en ingénierie aérospatiale aux niveaux master et doctorat sur le site toulousain et à en développer l’attractivité internationale.

  • Bioeco - Biotechnologie pour une économie bio-sourcée  | Insa Toulouse, Université Toulouse III – Paul Sabatier, Université Toulouse Capitole, Toulouse INP, Inra, IMT Mines Albi, CNRS : l’EUR BIOECO offre un parcours de formation et recherche interdisciplinaire intégrant toute la chaîne de valeur de la transformation biotechnologique du carbone renouvelable et les enjeux économiques, environnementaux et sociétaux.

  • Care - Cancer, vieillissement et réjuvénation | Université Toulouse III – Paul Sabatier, CNRS, Inserm : l’objectif est de proposer un enseignement innovant dans les domaines du cancer, du vieillissement et de la bio ingénierie à Toulouse. Ce programme original, extension de dimension internationale du Labex Toucan, vise à stimuler l'innovation scientifique des concepts fondamentaux aux applications industrielles et médicales.

  • MINT - Mathématiques et interactions à Toulouse | Université Toulouse Capitole, Université Toulouse - Jean Jaurès, Université Toulouse III – Paul Sabatier, ENAC, INSA Toulouse, ISAE-SUPAERO, CNRS : extension du Labex CIMI, l’EUR MINT a pour but de renforcer la formation à et par la recherche dans le champ des mathématiques et de leurs interactions avec les autres domaines. Le but est de répondre au besoin croissant de compétences mathématiques de haut niveau dans tous les domaines de la société.

  • TESS  - École toulousaine des sciences de l’univers | Université Toulouse III – Paul Sabatier, CERFACS, CNES, CNRS, IRD, Météo-France, ONERA, Toulouse INP, ISAE-SUPAERO : TESS offre un programme de master interdisciplinaire novateur au contenu axé sur une expérience pratique de l'acquisition et de l'exploitation de données relatives aux sciences de la Terre et de l'espace, tout en plaçant ces efforts dans le contexte plus large des implications sociales et économiques.
  • TULIP-GSR - Écologie et biologie végétale | Université Toulouse III – Paul Sabatier, Toulouse INP, Université de Perpignan Via Domitia, CNRS, Inra  l’EUR TULIP-GSR est l’extension logique de la facette pédagogique du LabEx TULIP. Elle vise à former de nouveaux étudiants aux méthodes et aux concepts permettant d’étudier les interactions entre les organismes et leur environnement de l’échelle moléculaire à celle des populations et des écosystèmes.

Les défis clés régionaux 

Lancés en 2020, les « Défis clés » soutenus par la Région Occitanie permettent de créer des filières d’excellence de recherche dans des domaines clés, en lien avec les ambitions régionales du pacte vert.
Cette initiative repose sur un partenariat étroit avec les acteurs régionaux de la recherche et de l’enseignement supérieur (l’ensemble des universités d’Occitanie et les établissements publics de recherche) : les trajectoires de développement des Défis clés s’inscrivent dans leur stratégie scientifique et bénéficient de leur soutien (co-financement d’allocations doctorales, fléchage de ressources humaines, …).
Chacun recevra une aide régionale de 2 M€, pour mettre en œuvre leur plan d’action sur une période de 4 ans.
 

7 Défis clés sont portés par l'Université de Toulouse

· Le pôle de recherche et d’innovation sur l’hydrogène en Occitanie (RHyO)

Le pôle Rhyo a pour ambition de nourrir l’écosystème industriel et économique par l’apport de connaissances et de compétences d’excellence liées à l’hydrogène. La qualité scientifique de la région Occitanie - largement reconnue - offre un rayonnement important et une attractivité forte.

· Sciences du passé - Patrimoine Archéologique en Occitanie : du passé au présent

La notion de cultural héritage, qui est au cœur de ce Défi clé, promeut une approche interdisciplinaire du patrimoine culturel hérité des sociétés humaines du passé et se propose de contribuer à l'émergence d'une nouvelle économie de la connaissance autour des sociétés anciennes de la Région Occitanie, considérées au travers de leurs productions matérielles, une sorte d'archéologie 2.0 décloisonnée, intégrée, interdisciplinaire, fortement instrumentée, citoyenne et ouverte, depuis la production des données primaires jusqu'à leur appropriation par le grand public.

· Robotique centrée sur l’humain

L’objectif de ce Défi clé est de promouvoir les avancées scientifiques et les développements technologiques autour de la machine intelligente, mais dans un souci accru d’amélioration des conditions de travail et afin de suppléer l’humain tout en prenant en compte les problèmes environnementaux et sociétaux d’aujourd’hui.

· Circulades - Économie circulaire

L’économie circulaire vise à changer de paradigme par rapport à l’économie dite linéaire, en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental, et en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie des produits. Le concept repose sur 7 principes fondateurs : approvisionnement durable, éco-conception, écologie Industrielle et territoriale, économie de la fonctionnalité, consommation responsable, allongement de la durée d'usage, recyclage.

· Octaave - Les transitions des systèmes agricoles et alimentaires vers l'agroécologie

Le Défi clé Octaave vise à produire des connaissances fondamentales et opérationnelles sur les processus de transition des systèmes agricoles et des systèmes alimentaires vers l'agroécologie.
Il s'agit ici aussi bien d'analyser et comprendre ce qui fait frein dans les transitions que de coconstruire sur des territoires « laboratoires vivants » des futurs durables, acceptables et partagés.

· O3T - Observation de la Terre et Territoires en Transition

Les données d’observation de la terre sont des ressources puissantes pour comprendre le fonctionnement de notre planète et mettre en place des stratégies d’atténuation et d’adaptation aux changements globaux. Elles apportent une vision spatio-temporelle globale, régionale voire locale et concernent de nombreuses et diverses activités, de l'agriculture au suivi de la pollution, en passant par l’aménagement du territoire, la météorologie, les ressources, etc. 

· MIDOC - Mobilité intelligente et durable en Occitanie

Ce Défi clé MIDOC vise à associer plusieurs champs de recherche sur la mobilité intelligente et durable pour faire de l'Occitanie un pôle de référence au niveau national et international sur cette thématique. Le défi clé Midoc à plusieurs objectifs : ressourcer et développer les recherches en lien avec le véhicule autonome, favoriser l'innovation scientifique en lien avec les entreprises régionales, valoriser et renforcer les plateformes et terrains d'expérimentations, renforcer les synergies entre les chercheurs de différentes disciplines.