Aller au contenu principal

20/07/2018 - 17:09

L'écosystème de l'innovation

L'écosystème de l'innovation

L’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées acteur majeur de l’écosystème de l’innovation


La Société d’Accélération de Transfer de Technologies - SATT

La Société d’Accélération de transfert de technologies SATT de Midi-Pyrénées, est une SAS (Société par Actions Simplifiées) constituée le 25 janvier 2012 (RCS de Toulouse du 3 février 2012). Toulouse Tech Transfer se voit dotée globalement de 70 M€ par l’État via l’Agence Nationale de la Recherche au titre du « Programme des Investissements d’Avenir ».

Les actionnaires de Toulouse Tech Transfer sont :

  • le CNRS - 25%
  • la caisse des dépôts et consignations - 33%
  • l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées - 42%

TTT est l’interlocuteur unique pour le transfert de technologies développées par la recherche publique de Midi-Pyrénées.

TTT effectue la mise en relation des entreprises avec les laboratoires et équipes de recherche en adéquation avec leurs besoins

> visitez le site de Toulouse Tech Transfert


Institut de Recherche et Technologie Saint Exupéry

L’IRT Antoine de Saint Exupéry est l’un des huit Instituts de recherche technologiques labellisés par l’État dans le cadre des Investissements d’avenir. Il associe des partenaires publics et privés pour développer sur un même site principal – Toulouse Montaudran Aérospace à l’horizon 2017 – ainsi que sur Bordeaux, des activités de recherche de classe mondiale adossées à des plateformes technologiques et des compétences de haut niveau.
Cet environnement collaboratif intégré permet le développement des technologies de rupture dont la maturité est en phase avec les besoins de l’industrie aérospatiale et des systèmes embarqués.
Il vise à rendre l’industrie plus compétitive au niveau mondial en menant des recherches dans trois technologies clés : les matériaux multifonctionnels à haute performance, les technologies pour l’aéronef plus électrique et les systèmes embarqués.
 

> visitez le site de l'IRT Saint Exupéry


Toulouse White Biotechnology - TWB

L’UMS Toulouse White Biotechnology est un objet central dans la valorisation des biotechnologies. Ce démonstrateur préindustriel vise à développer de nouvelles voies de production durable en favorisant l’utilisation du carbone renouvelable, et s’appuie sur un consortium de 53 partenaires (11 grandes entreprises, 10 PME, 16 TPE, 7 fonds d’investissement et structures de valorisation, 9 partenaires publics). Cette structure est placée sous la triple tutelle de l’INRA, de l’INSA et du CNRS.
Depuis sa création en 2012, TWB a soutenu 79 projets collaboratifs public/privé de R&D avec une forte montée en TRL représentant 18,6 M€ de contrats, avec 46 projets en cours de réalisation en 2016, dont 15 nouveaux projets. TWB accueille également des start-up ayant un projet de recherche dans son domaine.

> visitez le site de Toulouse White Biotechnology - TWB


Plateformes de recherche et d’innovation

Les plateformes technologiques adossées aux laboratoires publics du périmètre de l'ex région Midi-Pyrénées constituent un élément de compétitivité et d’attractivité des territoires dans l’écosystème de l’innovation en capacité de répondre aux demandes d’entreprises en recherche, développement et innovation.

Leur objectif est d’accroitre les programmes de R&D en collaboration entre entreprises et structures mutualisées de recherche ; notamment, afin de permettre l’accès à des structures mutualisées des organismes de recherche à des PME et ETI ne disposant pas de capacités suffisantes en propre.

> Consultez le guide pratique plates-formes de recherche et d’innovation


MADEELI

L’agence régionale du développement économique, de l’export et de l’innovation, est une association loi 1901 créée en 2015 qui est financée principalement par la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée et l’Europe.


DIRECCTE

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi de la région Occitanie dispose d’unités départementales, compétentes pour traiter les questions soulevées dans les domaines du travail, de l’emploi et de la vie économique par les entreprises, les actifs et leurs représentants au niveau départemental et territorial.