Aller au contenu principal

01/03/2024 - 15:20

Résultats des projets retenus par le Défi clé O3T

Résultats des projets retenus par le Défi clé O3T

Le Défi clé O3T - Observation de la Terre et territoires en transitions - a lancé son premier appel à projet pour financer des 1/2 bourses de thèse dans des projets collaboratifs regroupant au moins deux laboratoires d’Occitanie.

9 projets ont été retenus et 3 sur liste complémentaire. Les projets sur la liste principale seront financés sous réserve de l'obtention d'un complément de demi-bourse de thèse et de la sélection d'un candidat.

Les candidats ont jusqu'au 12 avril 2024 pour confirmer l'obtention du complément de financement de la 1/2 bourse de thèse, et jusqu'au 28 juin pour confirmer le ou la candidate retenue. Les thèses débuteront à la rentrée universitaire 2024.

 

Retrouvez les 12 projets sélectionnés

Liste principale (9 projets)

Habitats légers et transitions écologique et sociale de territoires d’Occitanie : observatoire et étude des inventivités en marges pour bâtir et résider autrement - HaLéTOc

 

Cette thèse vise à qualifier les habitats légers présents dans des espaces en situations périurbaines de la Région Occitanie. La mise en place d’un observatoire de l’habiter léger permettrait de documenter les alternatives écologiques et sociales pour bâtir et résider en freinant l’artificialisation des sols.

Ces démarches étayées par des rencontres d’acteurs (habitants, artisans, élus,techniciens…) pourront documenter les courants urbanistiques invitant à la densification douce et à la réversibilité foncière en aménagement.

Porteurs scientifiques :  Sylvain RODE, ART-Dev  ; Lionel ROUGE, LISST
 

Information spatiale et Intelligence Artificielle pour analyser les trajectoires des acteurs du système alimentaire d’un territoire - GeoTextAI4SAT

 

L'Observatoire des Systèmes Alimentaires Territorialisés (SAT), recensant les acteurs de la distribution alimentaire locale, collecte des données depuis 2019 pour évaluer leur durabilité. Cette thèse porte sur l'utilisation de l'Intelligence Artificielle pour extraire automatiquement des informations spatiales,temporelles et thématiques de données textuelles non structurées afin de compléter et d’enrichir ces bases.

L’objectif étant de représenter les dynamiques d’évolution des SAT dans l'espace étudié.

Porteurs scientifiques :  Teisseire Maguelonne, TETIS / INRAE ; Alentin Sarah, TETIS / Cirad  ; Akermann Grégori, Innovation/INRAE
 

In My BackYard - IMBY

 

Ce projet s’intéresse aux interactions plantes-pollinisateurs dans le gradient rural urbain et aux services de pollinisation dans les jardins urbains. Il analysera les communautés de plantes et pollinisateurs, l’adaptation d’une espèce modèle Viola arvensis et les services de pollinisation.

Par une approche de science citoyenne, le but est d’identifier les leviers favorisant la pollinisation pour l’agriculture urbaine et de développer un laboratoire hors mur pour l’écologie urbaine.

Porteurs scientifiques :  Cheptou P.-O, CEFE ;  Martin G., CRBE
 

Intelligence Artificielle pour le suivi et la prévision des risques de feux et de leur impact écologique - IA4Fire

 

Les modèles actuels du danger météorologique de feux ne prennent pas en compte l’aléa humain et les facteurs explicatifs des feux de végétation ne sont actuellement modélisés que de manière empirique. Ce projet vise à introduire de nouvelles méthodes de prévision plus précises, faisant intervenir l’observation de la Terre et les techniques d’apprentissage automatique, de façon multi-disciplinaire.

Appliquées à l’Occitanie et à la France métropolitaine, les méthodes seront également validées à l’échelle mondiale.

Porteurs scientifiques :   Calvet Jean-Christophe, CNRM ; Bonan Bertrand, CNRM ; Mothe Josiane, IRIT UT2J
 

 Les Lagunes Temporaires Méditerranéennes  : possibles sentinelles du changement climatique et conservation de la biodiversité  - LTM-Flora

 

Le projet LTM-Flora cible la préservation des lagunes temporaires méditerranéennes, zones humides clés en Méditerranée. En explorant leur rôle en tant que sentinelles du changement climatique, il vise à mieux comprendre leur biodiversité et à prédire l'impact du changement climatique.

L'étude, interdisciplinaire et basée sur des terrains en Occitanie et PACA, intégrera des modèles climatiques et des données satellitaires pour élaborer des stratégies de conservation et de restauration écologique.

Porteurs scientifiques :  De Wit Rutger, UMR-MARBEC  ;  Papuga Guillaume ; Pasqualini Vanina, co-directrice de la thèse Faure Karine
 

Modélisation des effets des pratiques Agricoles sur la dynamique hydrique des Sols (infiltrabilité, conductivité et perméabilité hydrauliques) et des cultures (transpiration et photosynthèse), et quantification de l'impact sur le cycle de l'eau à l'échelle régionale en Occitanie - AgriSoil4Water

 

L'objectif de ce projet est d'étudier l'impact des pratiques agricoles sur les ressources en eau à l'échelle régionale dans la région Occitanie dans un passé récent dans le futur dans le cadre du changement climatique, et sur le potentiel de séquestration du carbone par les cultures par l’effet des repousses ou des couverts intermédiaires.

Le but est ensuite de concevoir un modèle pertinent de surface qui sera ensuite utilisé dans des applications spatialisées hydrologiques et climatiques.

Porteurs scientifiques :  Boone Aaron, CNRM  ;  Sarthou Jean-Pierre, LEFE Toulouse
 

Suivi de la gestion des surfaces enherbées en Paysage rural par télédétection satellitaire : Application au risque Sanitaire à l’interface bétail-ongulés sauvages en Occitanie - RÉPULSION

 

Ce projet vise un double objectif. Nous proposons de développer des algorithmes d’analyse de données d’observation de la terre (séries temporelles, image à hautes résolutions spatiales et temporelles, etc...) pour d’une part, caractériser les pratiques de gestion des prairies en cours de saison et d’autre part, à partir de ces estimations, prédire le degré d’interface chevreuil-bétail dans ces milieux pour le mettre en relation avec les risques acarologiques (c’est à dire la densité de tiques porteuses d’agents pathogènes).

Porteurs scientifiques :   Fauvel Mathieu, CESBio ; Verheyden Hélène, CEFS
 

Suivi par télédétection de la transition des milieux ouverts des Pyrénées méditerranéennes et de l’impact sur les services écosystémiques dans le contexte des changements globaux - TEMOSEP

 

La préservation des milieux ouverts constitue un enjeu majeur pour lutter contre la marginalisation des territoires montagnards et l’érosion de la biodiversité. Ce projet de thèse propose de caractériser à l’aide de la télédétection la fermeture des milieux ouverts des Pyrénées méditerranéennes et l’impact sur les services écosystémiques qui leur sont associés.

Le projet proposera une série d’indicateurs spatialisés afin d’accompagner les acteurs, en particulier dans le cas des systèmes agropastoraux.

Porteurs scientifiques :  Luque Sandra, TETIS / INRAE  ; Thierion Vincent, CESBIO / INRAE  ; Berchoux Tristan, TETIS / IAMM
 

(Sur)Fréquentation touristique des territoires de montagne en contexte de crises énergétiques et climatiques : cadrage et effets de seuils socio-environnementaux.  - SAAPO

 

Pour une sociologie de l'anticipation appliquée aux Pyrénées Occitanes

Associant sociologie et géographie, ce projet porte sur les enjeux sociaux-environnementaux de la sur-fréquentation en montagne. À partir d'enquêtes qualitatives et quantitatives spatialisées, il s'agit d'analyser les interactions entre circulation d'informations en ligne, discours et comportements des visiteurs et modes de gestion des sites naturels.

Proposant une sociologie anticipatrice, des préconisations co-construites avec les acteurs locaux seront formulées. Une démarche comparative entre des terrains des Pyrénées d'Occitanie sera réalisée.

Porteurs scientifiques :  Claeys Cécilia, CRESEM ; Salim Emmanual, CERTOP
 

 

Liste complémentaire (3 projets)

Anticiper l’impact du Changement climatique sur la flore pyrénéenne - ANTICI'PYR

 

Ce projet évaluera l'impact du changement climatique sur la flore pyrénéenne afin de guider les stratégies de conservation de la biodiversité. ll exploitera des données d'occurrences et environnementales pour prédire la dynamique spatio-temporelle de la distribution de 2682 espèces.

Reliant ces résultats avec des données génétiques estimant diversité et connectivité entre populations, il étudiera par ailleurs un défaut chronique de floraison compromettant déjà la pérennité de plusieurs espèces.

Porteurs scientifiques : Valérie HINOUX, LGPD/UPVD ;  Joris BERTRAND, LGPD/UPVD ;  Sébastien Pinel, CEFREM/UPVD ; Dominique AUBERT ;  Roselyne BUSCAIL, CEFREM, UPVD
 

Cartographie des surfaces irriguées et détection des épisodes d’irrigation à partir d’images satellitaires radar et optique - Cartorig

 

En France, depuis une dizaine d’années, l’État est de plus en plus souvent amené à prendre des arrêtés pour des mesures de restrictions d’eau, notamment pour l’agriculture, avec une aggravation récente de ces situations de pénurie comme l’illustre par exemple le cas extrême des Pyrénées-Orientales en 2023. Il devient urgent de définir des stratégies de transition à l’échelle des territoires (les bassins versants) vers des pratiques et des modes de gestion plus durables et plus équitables de l’eau face aux défis du changement climatique.

Répondre à cet enjeu requiert une bonne connaissance des ressources disponibles pour permettre aux acteurs de l’eau dans les territoires (usagers dont ceux de la sphère agricole, services instructeurs, opérateurs, aménageurs, décideurs) d’étudier des solutions et rechercher des compromis sur des bases objectives. Du fait de leurs caractéristiques techniques (fréquence temporelle, résolution spatiale, diversité des domaines spectraux), les images des missions satellitaires actuelles et à venir offrent de nouvelles opportunités en complément des données déjà disponibles pour améliorer les connaissances sur l’état des ressources en eau et en faire un suivi régulier.

Le principal objectif de cette thèse est d’étudier la complémentarité des différents capteurs radar (plusieurs longueurs d’onde) et optique, actuels et à venir, pour élaborer une approche de cartographie et de suivi des zones irriguées (dates et fréquence des apports d’eau, ...) qui dépasse les limitations actuelles.

Les résultats de cette thèse permettront aux gestionnaires de l’eau de la région Occitanie de disposer d’indicateurs permettant de réaliser un diagnostic objectif et reproductible sur leur territoire pour définir des stratégies d’adaptation au changement climatique. Les acquis de cette thèse seront partagés avec les entreprises régionales dans la perspective à plus ou moins courte échéance du développement d’un service opérationnel régulier.

Porteurs scientifiques : Baghdadi Nicolas et Nemesio Rodriguez Fernandez
 

Observation par vidéo du littoral en transition - OVLIT

 

Le projet OVLIT vise à mettre en oeuvre des observations low-cost du littoral basées sur les caméras publiques existantes dans un objectif d’évaluation et de suivi de la vulnérabilité du littoral dans ses différentes composantes : aléas, acceptabilité, changements de comportement et évaluation des mesures de transition.

Le projet repose sur un travail de thèse associé au groupe de travail Littoral du défi O3T.

Porteurs scientifiques : Balouin Yann, BRGM et Robin Nicolas, CEFREM - UPVD
 

 

 

Date de publication
Catégorie