Aller au contenu principal

25/02/2024 - 11:15

Diffusion de la culture des sciences et techniques

Diffusion de la culture des sciences et techniques

Exploreur, le plus court chemin entre les sciences et vous

Rencontres, événements, articles, découverte du patrimoine scientifique, agenda : Exploreur regroupe les actions de diffusion des savoirs scientifiques et techniques co-construites par les universités, écoles d’enseignement supérieur et organismes de recherche de l’académie de Toulouse.

Pour tous les curieux de sciences découvrez avec Exploreur
l'ensemble de l'offre de culture scientifique et technique de l'Université de Toulouse.


  • Le média

EXPLOREUR- le-media.png

Découvrez sur le site Exploreur des articles, des reportages photo, des podcasts ou encore des portraits réalisés par les acteurs de la recherche en Occitanie ouest.
#À lire -  #À voir - #À écouter

 


  • Les rencontres scientifiques

Une invitation à la découverte, à l’échange, au partage et à la surprise

Les scientifiques des universités, écoles d’ingénieur·es et organismes de recherche de toutes les disciplines, vous présentent les fruits de leur travail et partagent avec vous leur passion pour la recherche et les différentes facettes de leur métier.
 

Les rencontres scientifiques sont proposées tout au long de l’année dans les 13 départements de la région Occitanie, dans des lieux "décontractés" ; écologie, médecine, arts, techniques… autant de sujets de recherche et d’innovation sur lesquels dialoguer et débattre.

Des rencontres gratuites et ouvertes à toutes et tous, grand public et scolaires : retrouvez la programmation et les événements de culture scientifique de la communauté universitaire sur Exploreur - l'Agenda

 

Les partenaires sur l'académie de Montpellier
Tchatches et sciences - Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées Orientales - Association Kimiyo. //  Bar des sciences - Université de Montpellier - visionner la vidéo du Bar des sciences

Les partenaires pour les rencontres scolaires Exploreur sur le territoire régional
 Planète Sciences Occitanie // Délires d'encre
 

#Exploreur · Les rencontres sont cofinancées par l'Europe via le Fonds Européen de développement régional et la Région Occitanie - Pyrénées-Méditerranée
FDS-Europeen_FEDER.jpg

  • La Nuit Européenne des Chercheur.e.s

200 chercheurs de toutes disciplines sortent de leurs laboratoires pour venir à la rencontre du public présenter le fruit de leurs réflexions, parler de leur métier, partager leur passion, échanger en direct, dans une ambiance conviviale et chaleureuse autour d'animations originales et innovantes. La Nuit Européenne des Chercheur.e.s est une invitation annuelle (septembre) qui se déroule dans 300 villes d'Europe et 14 villes en France.

Organisée à Albi et Toulouse par l'Université de Toulouse avec ses établissements membres et le soutien de : la Commission européenne ; le ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation ; le ministère de la culture ; la Région Occitanie, Toulouse Métropole ; la Mairie de Toulouse ; la communauté d'agglomération de l'Albigeois et la ville d'Albi. La Nuit européenne des chercheur·e·s est soutenue par la Commission Européenne dans le cadre du programme HORIZON 2020 Action Marie Curie Sklodowska.


  • Les partenaires scientifiques pour la classe

    Astep : accompagnement en science et technologie à l'école primaire

L'Astep vise à promouvoir la science et les technologies de manière motivante et accessible dans les écoles. Elle mobilise pour cela des scientifiques qui viennent en appui des enseignants pour élaborer et co-animer des séances interactives.
Des scientifiques dans la classe : les accompagnateurs sont des scientifiques d’horizons divers issus de l’université, d’écoles d’ingénieurs, de la recherche, du monde de l’entreprise.
Au cœur de la science : le projet pédagogique proposé comporte de 5 à 10 séances d’une demi-journée chacune. Le sujet abordé fait parti du programme de sciences. L’adaptation au niveau des élèves est préalablement travaillée avec l’enseignant.

Faire appel à l’Astep : si 80% des étudiants cherchent et trouvent eux-mêmes leur affectation, les enseignants peuvent également postuler pour l’accueil d’un scientifique.

L'Astep est un dispositif piloté par le ministère de l’Éducation Nationale, l’Académie des sciences et la Fondation La main à la pâte. À Toulouse, l'Astep est coordonné par l’Université de Toulouse en lien avec le rectorat de l’académie de Toulouse. Il est soutenu par la Fondation Crédit agricole Toulouse et l’Agence Eau Adour Garonne.

En savoir plus : consultez les informations sur le site de la fondation "La main à la pâte"


  • La mission PATSTEC

Patstec.png

Afin de faire connaitre le patrimoine scientifique et technique, sensibiliser à la production des sciences et aux métiers de la recherche, la mission PATSTEC - Patrimoine scientifique technique contemporain -  Midi-Pyrénées produit, coordonne, réalise différents outils de médiation.
Ils peuvent être sous forme muséographiée avec des expositions itinérantes, ou sous forme papier pour les supports pédagogiques comme les « jeux de 7 familles patrimoine ».
L’audiovisuel et le web sont des vecteurs de diffusion incontournables pour un rayonnement à l’international : chroniques radio, billets « héritage » sur le site Exploreur, jeu OSNIs sur les réseaux sociaux… en sont des exemples.

En savoir plus : le site national PATSTEC


  • Évaluation à l’esprit critique – Projet de recherche Optimist

 

Comment évaluer l’impact des initiatives pédagogiques visant à développer l’esprit critique ?

Le projet de recherche Optimist vise à développer un test en ligne pour étudier 5 compétences-clés mobilisées par les élèves :

  • la démarche scientifique,
  • la métacognition,
  • la vigilance épistémique,
  • ’éducation aux médias et à l’information
  • l’argumentation.

Avec l’aide des enseignants du secondaire, leurs élèves et des médiateurs, ce test contribue à inventer une nouvelle génération des dispositifs d’esprit critique performants.

L'objectif du projet de recherche Optimist est d’étudier et d’évaluer l’impact de certaines initiatives d’éducation à l’esprit critique afin d’identifier les actions de médiations les plus efficaces auprès des scolaires.

Le projet Optimist est porté par l'Université de Toulouse, financé par l'ANR (Agence national de la recherche) en partenariat avec l'académie de Toulouse, Instant Science et le Quai des savoirs et soutenu par le laboratoire de cognition humaine et artificielle de Paris 8 (CHArt) et l'IRES (Institut de Recherches économique et sociales).

En savoir plus : le projet de recherche Optimist