Aller au contenu principal

20/05/2022 - 00:43

Optimist : évaluer les dispositifs de médiation à l’esprit critique

Optimist : évaluer les dispositifs de médiation à l’esprit critique

Optimist est un projet de recherche-action en culture scientifique multi-partenarial ayant pour objectif de tester l’impact de quatre dispositifs de médiation sur le développement de l’esprit critique chez les collégiens et les lycéens. Lancement du projet le 1er avril 2022, journée mondiale de l’esprit critique.

À l’ère du numérique et de l’infodémie, la lutte contre les certitudes toutes faites, la manipulation (psychologique, d’opinions) ou encore les biais cognitifs est un enjeu crucial pour notre société. Cet enjeu est non seulement intellectuel, mais également éthique et social et constitue une composante essentielle de l’éducation à la citoyenneté.

Depuis plusieurs années, de nombreux acteurs culturels et pédagogiques (en premier lieu, l'Éducation nationale) s'emparent de ce défi sociétal, en proposant des initiatives pour éduquer à l’esprit critique, en lien étroit avec une éducation aux médias. Toutefois, se pose la question de l’impact de ces initiatives. Il est pressant et nécessaire de comprendre et savoir ce qui marche et ne marche pas parmi ces actions de médiations.

Évaluer l'impact de quatre dispositifs de médiation à l'esprit critique

Le projet OPTIMIST se focalise sur quatre dispositifs de médiation à l’esprit critique mis en place par des universitaires, un CCSTI (le Quai des Savoirs) et une association de CSTI (Science Animation) à destination des scolaires (collégiens et lycéens) et des citoyens curieux de science, au niveau de l’académie de Toulouse.

L’ambition du projet est triple :

  • mettre en place une méthodologie expérimentale rigoureuse pour évaluer l’impact de ces dispositifs et ce, sur un échantillon de plusieurs milliers de personnes (essentiellement élèves du secondaire)
  • partir de l’acquis des connaissances scientifiques de ces dernières années pour évaluer longitudinalement l’esprit critique
  • apprécier les faiblesses et les bénéfices des quatre dispositifs de médiation pour à la fois proposer de nouvelle piste de médiation pour outiller à l’esprit critique mais également pour mettre à disposition à l’ensemble des acteurs un test d’évaluation à l’esprit critique valide scientifiquement et facilement opérationnel

Le projet Optimist est porté par l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées en partenariat avec le Quai des Savoirs, Science Animation, l’académie de Toulouse, le groupe Esprit critique IRES Toulouse et l’Université de Lille – Laboratoire CHArt.

Date de publication
Tags
université
Science