Aller au contenu principal

23/07/2021 - 17:14

Création du Comité Céso, pour la Science ouverte

Création du Comité Céso, pour la Science ouverte

En mettant en place un comité de réflexion pour la Science Ouverte (CeSO) en septembre 2020, l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et ses établissements s’associent pour mener une réflexion commune sur la valorisation et le partage des données de la recherche et la coordination de la Science Ouverte. 

L'objectif :  accompagner ensemble cette transition vers des services de qualité, adaptés aux disciplines/communautés et en suivant une approche responsable tant d’un point de vue éthique qu’environnemental.


Les données de la Recherche, dont la variété, le volume et la vitesse diffèrent selon les disciplines, sont appelées à être gérées durablement avec la définition de plans de gestion de données (exigés par les financeurs tels que ANR et les programmes de la commission européenne), à être partagées selon les principes FAIR (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables et Réutilisables) et à être ouvertes autant que possible (restreintes si nécessaire).
 

Valorisation et partage des données de la recherche et la coordination de la Science Ouverte. 

La recherche scientifique de l'Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, menée dans les disciplines respectives des 6 pôles de coordination, est déjà dotée d’un nombre important de plates-formes de données bien avancées.
Cependant, elle dispose d’autres données et logiciels qui pourraient également être valorisées et partagées. Il est important de réussir cette transition pour toutes les disciplines car elle amène de nouvelles approches scientifiques telles que la science conduite par les données. Elle peut être aussi un vecteur de recherche interdisciplinaire pour les 6 axes de la stratégie scientifique partagée de l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. Enfin, elle offre des opportunités pour contribuer aux grands défis sociétaux présents dans les programmes Horizon Europe et aux 17 Objectifs de Développement Durables de l’ONU.

Elle peut également permettre de positionner le site face au grand projet d’ouverture des données scientifiques lancé par la commission européenne - European Open Science Cloud (EOSC).
À l’échelle internationale, des communautés se crééent telles que les « Communauties of Practices » de la Research Data Alliance.

Date de publication
Catégorie
Tags
Science ouverte