Aller au contenu principal

19/02/2019 - 18:53

3IA - Institut interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle

3IA - Institut interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle

Le projet toulousain baptisé ANITI : Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute, pour la création d'un Institut interdisciplinaire d’Intelligence artificielle a été déposé mardi 19 février 2019 auprès de l’Agence Nationale de la Recherche : les auditions auront lieu jeudi 11 avril 2019.


Porté par l’Université Fédérale Toulouse Midi - Pyrénées (UFTMP), le projet ANITI a été construit non seulement avec des établissements d’enseignement supérieur et organismes de recherche de l’UFTMP, mais également avec l ’IRT St Exupéry et des partenaires industriels particulièrement impliqués*. Les synergies seront ainsi favorisées, pour la recherche mais également pour le développement et le transfert de technologies. ANITI a pour ambition de devenir un leader mondial de la formation et de la recherche pour les générations futures de systèmes d'intelligence artificielle et d'IA hybride, qui combine les atouts de l'approche symbolique et des systèmes de machine learning.

L'Institut accueillera 200 chercheurs internationaux de talent, venus des universités toulousaines, des écoles d'ingénieurs et des organismes de recherche nationaux (CNES, CNRS, Inra, Inserm, Méteo France, Onera) aussi bien que d'universités étrangères.
Au regard des spécificités de l'écosystème local (Airbus, Thalès, Continental, Renault, Pierre Fabre...), l'Institut relèvera les défis de la science fondamentale, technologique et appliquée relatifs à des enjeux sociétaux majeurs (transport et mobilité, industrie, environnement, santé).

ANITI va associer la recherche sur l'IA "symbolique“, les techniques mathématiques pour l'IA et l'apprentissage, l'étude de la relation entre les modèles analytiques (incluant ceux des sciences naturelles et cognitives) et l'approche de machine learning pour construire l'IA hybride de demain.

La stratégie de recherche de l'Institut reposera sur sept programmes intégratifs (IP) dont les thématiques vont de sujets transverses comme "Apprentissage non biaisé, Données non biaisées" aux applications spécifiques du transport et de la santé comme l'autonomie. Les IP reposent sur une stratégie collaborative pour permettre des découvertes scientifiques et technologiques en répondant aux questions des industriels des divers secteurs.

ANITI développera également une part de recherche fondamentale.
Les IP intègrent des applications de l'IA Hybride à divers domaines de l'IA intégrative, comme le traitement du langage naturel et la robotique.
ANITI a construit son programme de recherche, de formation et de transfert technologique autour de porteurs de chaires internationalement reconnus et de visiteurs internationaux qui viendront fréquemment à Toulouse pour contribuer aux activités de recherche. Chaque IP dispose de plusieurs chaires.

ANITI répondra également aux défis de la formation à l'IA en diplômant un nombre important d'étudiants en IA pour l'industrie et les carrières académiques grâce au développement d'un programme ambitieux à la fois en formation initiale et tout au long de la vie. ANITI proposera une "Graduate school" intégrant les parcours de master et de doctorat. Cette école attractive a pour ambition d'au moins doubler d'ici 2023 le nombre d'étudiants formés en IA et d'augmenter le nombre de doctorants en cœur/intégration/Application de l'IA.
L'Institut développera également un programme de diffusion de la culture scientifique sur les défis sociétaux dont l'IA est porteuse.

ANITI a également pour but de contribuer par la science et la recherche collaborative au développement économique. Pour ce faire, ANITI collaborera avec l'ensemble des interfaces locaux qui gère l'entrepreneuriat, les réseaux d'acteurs et clusters susceptibles de produire des effets leviers au niveau européen.
ANITI intègrera les besoins du secteur économique et s'assurera que les verrous technologiques seront traduits en thématiques de recherche de l'Institut. Un programme spécifique d’accélération et de maturation des start-up sera prévu dans le cœur d'activités de l'Institut.

Enfin, ANITI consacrera également des ressources au transfert de compétences des programmes intégratifs vers les partenaires industriels, particulièrement les PME en collaborant avec les clusters de dimension mondiale situés à Toulouse (Aerospace Valley, Eurobiomed...).

 

À propos de Toulouse :
Un potentiel unique de recherche et de dynamisme économique, particulièrement dans le domaine de l’IA :

  • 2e plus grande concentration de chercheurs de France (6800 chercheurs dans le public)
  • la présence du centre spatial de France (CNES), de Météo France, de l’ ONERA, des principaux organismes de recherche (CNRS, Inra, Inserm, IRD...), de grandes plateformes informatiques et une expertise forte en calcul haute performance (HPC, high performance computing) ...
  • 100 000 emplois dans l’aérospatial/nautique (présence des plus grandes entreprises européennes - Airbus, Thalès, Safran, Liebherr...)
  • de grands employeurs dans les transports (Continental, Renault ... ), la santé (Pierre Fabre...), l’agro-industrie (1er employeur en Occitanie) ...
  • un potentiel fort en IoT, services d’intelligence artificielle...
  • 2e plus grand créateur de start-ups de France (INSEE 2018)