Aller au contenu principal

01/03/2024 - 23:18

1res rencontres entre jeunes chercheur.e.s d’Occitanie organisées par le Défi clé Octaave, TETRAE Occitanie et OccitANum

1res rencontres entre jeunes chercheur.e.s d’Occitanie organisées par le Défi clé Octaave, TETRAE Occitanie et OccitANum

Nombreux sont les jeunes chercheur.e.s en Occitanie à travailler autour de la thématique des transitions agroécologiques sans pour autant se connaitre entre eux. Faire connaissance, découvrir d’autres sujets et approches, en interdisciplinarité, et partager sur des intérêts communs : c’est ce qu’ils ont pu commencer à faire les 20 et 24 juillet 2023.

Les dispositifs régionaux Défi clé Octaave porté par l'UT, TETRAE Occitanie et OccitANum initient un cycle de rencontres entre jeunes chercheur·e·s travaillant sur les transitions des systèmes agricoles et alimentaires vers l’agroécologie. L’objectif est de les amener à développer leur réseau ainsi qu’à s’apporter mutuellement en croisant leurs regards sur leurs sujets et disciplines respectifs.

1res rencontres entre 8 d’entre eux à Toulouse et 5 à Montpellier les 20 et 24 juillet derniers autour d’une animation sur les questions de recherche de chacun :

  • Chaque participant avait au préalable travaillé à une formulation simple de ses questions de recherche pour qu’elles soient compréhensibles par tous.
  • L’ensemble des questions était proposé anonymement à tous et chacun devait choisir une ou deux questions (autres que les siennes).
  • Tour à tour, chacun indiquait les raisons de son choix.

Cette animation a permis d’enclencher un échange non seulement entre le participant portant la question de recherche et celui l’ayant « choisie », mais également des réactions d’autres participants.

Une occasion :

  • De découvrir pour certains qu’ils partagent des questionnements et intérêts, comme Giulia, Cathy et Gwen autour de l’intelligence collective, ou Lauren et Amanda autour des jeux de pouvoir.
  • De discuter de certains termes derrière lesquels chacun met parfois des choses différentes, comme celui d’« impact » ou celui de « performance ».
  • De se confronter à des approches diverses, qui peuvent amener un nouveau regard sur certains aspects ou en tous cas de nouveaux questionnements. La question de l’intérêt des pratiques agroécologiques pour les agriculteurs et la société est par exemple abordée avec une approche économique par Abdoulaye tandis qu’Axel s’y intéresse avec une approche agronomique et environnementale.
  • De partager sur les méthodes et les difficultés rencontrées. Juan-David a choisi une question de recherche d’Axel car lui aussi mobilise une démarche de recherche participative dans sa thèse et rencontre des difficultés à faire venir des agriculteurs dans cette démarche.
  • Et également d’ouvrir sur des questions plus larges comme celle de l’appropriation des techniques par les utilisateurs finaux qu’ont pu discuter Carlos et Inès, ou celle du dépassement des « blocages et réticences » pour réussir une transition massive.

La suite le 15 janvier 2024 pour continuer de créer et approfondir des connexions.

Le 20 juillet 2023 à Toulouse
Le 24 juillet 2023 à Montpellier

 

Date de publication
Catégorie