Aller au contenu principal

17/11/2018 - 10:19

3IA / Intelligence artificielle Toulouse présélectionnée pour son projet d'institut interdisciplinaire

3IA / Intelligence artificielle Toulouse présélectionnée pour son projet d'institut interdisciplinaire

Le projet ANITI, Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute, porté par l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées été présélectionné par un jury international, le 6 novembre 2018, dans le cadre de l’appel à manifestations d'intérêt pour la constitution d'un réseau d'instituts interdisciplinaires dédiés à l'intelligence artificielle (3IA).
 

C'est une excellente nouvelle pour la communauté scientifique toulousaine.
Cette réussite augure une dynamique collective forte, en synergie avec de nombreux partenaires industriels.

Philippe Raimbault, président de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, porteur du projet toulousain.

Le projet

Le futur Institut toulousain, baptisé ANITI - Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute, rassemblera recherches, applications et formations en intelligence artificielle dans les domaines du transport (pilotage automatiques, véhicules autonomes…), de l'environnement (télédétection…) et de la santé (détection de cancers, suivi médicalisé…).

Le projet rassemble à ce jour plus de 200 chercheur.e.s issu.e.s de 33 laboratoires de recherche et une trentaine d’entreprises avec le soutien des collectivités locales et en collaboration avec le tissu socio-économique et associatif :

Partenaires académiques et recherche
CERFACS, CHU de Toulouse, CNES, CNRS, ENAC, IMT Mines d'Albi, Inra, INSA Toulouse, INU Champollion, IRD, IRT Saint-Exupéry, ISAE-SUPAERO, Météo-France, Onera, Toulouse INP, Toulouse INP-ENIT, Toulouse Tech Transfer, Université Toulouse 1 Capitole, Université Toulouse - Jean Jaurès, Université Toulouse III - Paul Sabatier.
Partenaires socio-économiques
Actia Automotive, Aerospace Valley, AIRBUS, Altran, Atos Integration, Biogemma, Capgemini, CGI, Continental, CS Systèmes d'information, DigitalPlace, Groupe Renault, IBM, IOT Valley, IVADO, Latécoère, Liebherr, Linagora, MEDEF, Pierre Fabre, Qwant, Scalian, Sopra Steria, Syngenta, Syntec, THALES
Partenaires territoriaux
Région Occitanie, Toulouse Métropole
 

L'équipe toulousaine 3IA pourra compter sur la détermination de tout un territoire, à travers un pack public-privé efficace avec toutes les collectivités locales et les grandes entreprises de Toulouse et de sa Métropole

Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole et maire de Toulouse

L'ambition d'ANITI

  • Développer une nouvelle génération d'intelligence artificielle dite hybride. Cette approche permettra d’apporter des garanties en termes de fiabilité et de capacité d’expliquer et d’interpréter les résultats des algorithmes utilisés, tout en veillant à l’acceptabilité sociale et la viabilité économique. Essentiel pour des applicatifs tels que les véhicules autonomes du futur, par exemple.
  • Doubler d’ici 2023 le nombre d’étudiants diplômés en intelligence artificielle, pour répondre au besoin du tissu socio-économique, soit à terme près de 8000 étudiants formés par an et développer la formation continue des salariés.
  • Créer une quarantaine de chaires et une graduate school

La dynamique nationale 3IA

Cette présélection fait suite à l’appel à manifestations d’intérêt issu du rapport Villani lancé dans le cadre du programme national de recherche en intelligence artificielle annoncé par le Président de la République.

Douze dossiers avaient été déposés et quatre seulement ont été choisis : Grenoble (MIAI@Grenoble_Alpes), Paris (Prairie), Nice-Sophia Antipolis (3IA Cote d’Azur) et Toulouse (ANITI).

La suite de la procédure permettra de statuer une labellisation définitive des sites qui accueilleront un 3IA en début d'année 2019. Chaque institut se verra affecter une part de l'enveloppe de 100 millions d'euros affectée par l'État via l'agence nationale de la recherche (ANR).

En savoir plus  >>  le projet ANITI, Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute
À lire  >> « Un Institut en Intelligence Artificielle constituerait une belle vitrine des savoir-faire à Toulouse », Touleco.fr // l'Interview de Nicholas Asher, pilote du projet  ANITI, professeur et directeur de recherche au CNRS, membre de l’Irit, l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse // 
 

Date de publication
Catégorie