Aller au contenu principal

23/07/2021 - 16:59

Toulouse Hybrid Education Campus - THE Campus

Toulouse Hybrid Education Campus - THE Campus

THE Campus est un projet structurant et décisif pour la transformation digitale de formations de l’enseignement supérieur et de la recherche tant à l’échelle du site qu’à celle, plus large, de la région Occitanie.

Le projet THE Campus - Toulouse Hybrid Education Campus, porte sur l’hybridation des formations.
La formation hybride (ou mixte ou encore blended learning en anglais) est une combinaison ouverte d’activités en présentiel et à distance, en temps réel ou en mode asynchrone.
Ainsi, le projet THE Campus a l’ambition de participer à la transformation pédagogique du site en se centrant sur les apports des usages du numérique pour les pédagogies actives.

Le projet THE Campus est structuré en objectifs et actions au sein desquels l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et les établissements collaborent activement :

  • Le renforcement des capacités de stockage numérique du site.
  • La dynamisation des amphis, notamment via l’utilisation de Wooclap.
  • L’équipement de salles pour la captation agile. 
  • Le déploiement de « TP hybrides » ou de e-TP.
  • Le déploiement d’un système de visioconférence à grande échelle dans tous les établissements partenaires (Zoom). 
  • La formation et l’accompagnement des équipes pédagogiques dans l’hybridation des enseignements.
  • L’évaluation et le suivi des traces d’apprentissage.
  •  L’accueil des primo-entrants et l’objectif de « faire communauté », notamment avec la mise en place de dispositifs d’accompagnement et de tutorat à destination des étudiants.

 
Une démarche globale

Le projet s’intègre dans une démarche globale qui vise à mettre en place un schéma directeur de cette transformation digitale au niveau de l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et de ses établissements. Il s’agit de mettre en place de nouvelles modalités d’enseignement, ce qui ne se réduit pas évidemment à la seule adaptation à la crise sanitaire par une simple transposition du présentiel à distance.
En effet, il est particulièrement important de ne pas confondre ou assimiler numérique et distanciel : le numérique permet, certes, de l’asynchrone et du distanciel, mais il doit aussi être vu dans le cadre d’un enseignement en présentiel comme un outil pour élargir le « champs des possibles » et pour enrichir l’apport des enseignements pour les étudiants qui en bénéficient.

L’hybridation des enseignements, via l’introduction du numérique, vise à compléter, améliorer et enrichir l’apprentissage des étudiants.
Différentes solutions existent déjà, comme la diffusion de cours en direct et en comodalité (avec des étudiants en présence et à distance en même temps) ou en différé, la possibilité d’interaction à distance, la conception et l’organisation d’évaluations sommatives et formatives en ligne.
Ces solutions présupposent l’utilisation de matériel spécifique : systèmes de téléprésence, captation de cours, solutions d’aides à la communication et à l’interaction… Pour autant, l’intérêt et le potentiel de ces outils sont encore assez peu exploités et le projet vise à accompagner les établissements dans la recherche de solutions adaptées et dans leur instauration.
THE Campus est en effet mené avec les différents établissements de l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées (universités et écoles) et pour eux. Il s’appuie sur les expertises des équipes pédagogiques impliquées dans les différentes actions et initiatives du projet, dans d’autres projets labélisés ainsi que sur les retours d’expérience de l’enseignement entièrement distanciel des derniers semestres.

En temps de crise sanitaire ... 
THE Campus a été mis en place au moment de la crise sanitaire et a contribué à supporter les équipes dans le maintien de la continuité pédagogique. Cependant, le projet vise avant tout à répondre à des besoins croissants comme la demande d’accès à l’enseignement supérieur de publics variés qui, pour différentes raisons, ne peuvent suivre un enseignement présentiel à plein temps (handicap, internationaux, salariés, étudiants entrepreneurs, apprentis…) ; ou encore la demande forte d’interaction pédagogique de la part des étudiants.

Finalement, en initiant grâce à l’hybridation un modèle de suivi des enseignements adaptable et, à terme, personnalisable à chaque situation, THE Campus s’inscrit dans l’amélioration de l’accessibilité des contenus pédagogiques, de leur appropriation et de l’accompagnement des étudiants ; en un mot, THE Campus poursuit l’objectif d’amélioration de l’accès à l’enseignement supérieur et de la réussite des étudiants.

Onze établissements de l'Université fédérale sont rassemblés dans le projet :
L'Université Toulouse Capitole, l'Université Toulouse - Jean Jaurès, l'Université Toulouse III – Paul Sabatier ; l’Institut National Universitaire Champollion ; l’Institut National Polytechnique de Toulouse, l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse, l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace – SUPAERO, l’École Nationale de l’Aviation Civile, l’École Nationale Vétérinaire de Toulouse, l’École Nationale d’Ingénieurs de Tarbes, l’Institut Mines Télécoms – Mines Albi ; l’Institut Catholique des Arts et Métiers.
Et une université partenaire : l'Université Montpellier 3 – Paul Valéry ;

Au sein de l’Université fédérale Midi-Pyrénées (UFTMP), le projet est porté par :

  • Claude Maranges, directeur des études de l’INSA et directeur du département Formation et Vie Étudiante de l'UFTMP
  • Hervé Luga, professeur à l’INSPE Midi-Pyrénées et vice-président Numérique de l'UFTMP
  • Ophélie Carreras, enseignante-chercheuse à l’Université Toulouse - Jean Jaurès et directrice du Service interUniversitaire de Pédagogie à l’UFTMP
  • Jean-Yves Lopez, directeur du service numérique de l’UFTMP
  • Emmanuelle Giraud, directrice opérationnelle du département Formation et Vie Étudiante de l’UFTMP.
  • Depuis le 1er juin, Élodie Guillon est cheffe de projet pour THE Campus et chargée de son pilotage en soutien aux porteurs de projet.

Les sources financières
Le projet THE Campus bénéficie de deux sources de financement. En 2020, THE Campus a reçu un fonds d’amorçage du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation à hauteur d’un million d’euros.
Par ailleurs, en 2021, dans le cadre de REACT-EU (REcovery Assistance for Cohesion and the Territories of Europe), l’Europe et la Région Occitanie, qui portent le plan de transformation numérique et notamment le déploiement du numérique dans les établissements d’éducation, d’enseignement supérieur et de formation, se sont engagés pour plus d’un million sept cent mille euros.
Ces fonds ont déjà financé l’acquisition de matériel permettant la réduction de la fracture numérique pendant la crise sanitaire ainsi que l’hybridation de plusieurs enseignements. Ils ont aussi permis l’acquisition de licences Zoom, ainsi que le déploiement de licences Wooclap dès la rentrée 2021, ou encore le renforcement des capacités de stockage numérique du site.
Enfin, ces investissements ont permis la constitution d’une équipe d’une dizaine d’ingénieurs pédagogiques, basés dans les universités et les écoles. Leur mission est double : elle comprend l’accompagnement des enseignants et enseignants-chercheurs dans la démarche d’hybridation et dans la mise en œuvre des nouveaux équipements et logiciels, mais également un travail en réseau, afin d’impulser la coopération et la diffusion des pratiques entre les établissements.
 

Contact : the.campus [at] univ-toulouse.fr