connect

Restez Connecté

newsletter

 

S'abonner à la
Newsletter
de l'Université de Toulouse

 

Partenariat avec la Chambre Syndicale des Propriétaires et Copropriétaires de Toulouse et de la Haute-Garonne

Signature de la convention

Avec la signature d'une convention de partenariat mardi 19 juillet 2011, l'Université de Toulouse s'engage à mettre en place une politique facilitant la mise en relation entre les propriétaires privés disposant d'un bien à louer et les étudiants, doctorants et chercheurs en demande d'un bien locatif.

Parc privé et logement étudiant

En 2010, La Région Midi-Pyrénées, le CROUS et l’Université de Toulouse se sont unis pour faciliter l’accès au logement des étudiants français et internationaux en mettant en place une garantie de loyers impayés.
Pour la faire connaître et accepter par les bailleurs une première convention a été signée en 2010 avec la FNAIM 31, réseau d'agences immobilières.
Par la signature d'une convention avec la Chambre des Propriétaires et Copropriétaires de la Haute-Garonne (UNPI 31), l'Université de Toulouse entend toucher également les bailleurs qui louent un logement sans passer par une agence immobilière.

Rappelons qu’il y a 110 000 étudiants en Midi-Pyrénées, dont 90 000 à Toulouse, ce qui représente 3,8% de la population totale (contre 2,7% à Bordeaux, 2,2% à Lyon et 2% sur Aix-Marseille), et que le parc privé diffus à une place essentielle puisque ce sont 56 500 étudiants qui s’y logent.

 

Des outils au service du bailleur et du locataire

Par la convention de partenariat, la Chambre Syndicale des Propriétaires et Copropriétaires de Toulouse et de la Haute-Garonne, souhaite sensibiliser ses adhérents à la Garantie Régionale de loyers impayés, et aux besoins et attentes spécifiques des étudiants et chercheurs en matière d’hébergement longue durée et de logement meublé de courte durée. Elle cherche à faciliter la mise en relation des étudiants et chercheurs en recherche d’un logement avec ses adhérents proposant des biens à la location, notamment via Internet.

Dans un souci d’élargissement de solutions d’hébergement pour des étudiants à très faibles ressources, la chambre et l’Université de Toulouse souhaitent également favoriser l’émergence d’une offre de logement intergénérationnel.