Journée du Groupement d'Intérêt Scientifique « Bébé, Petite Enfance en Contextes » (BECO)

Contact :

becoatuniv-tlse2 [dot] fr

Date de l'évenement :
Vendredi 01 Décembre 2017
Infos horaires :
14h-17h00
Lieu de l'évènement :

 Maison de la recherche (2), Salle D30, Université Toulouse -  Jean Jaurès

5 Allée Antonio Machado, Toulouse

Accès bus :
Bus : ligne 14 (Marengo SNCF <-> Basso-Cambo)
Accès métro :
ligne A - station Mirail-Université
Public :
Enseignant-e-s-chercheur-e-s; chercheur-e-s, étudiant-e-s Master, doctorant-e-s, professionnel-le-s
Infos tarif :
Entrée libre
Le Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) « Bébé, Petite Enfance en Contextes » (BECO) a pour objectif d’améliorer les connaissances relatives à la période de la petite enfance et de concevoir une meilleure analyse des vulnérabilités potentielles liées à la période sensible qu’elle constitue dans sa dimension bio-psycho-sociale, tout en précisant les facteurs de protection qui amènent les enfants à être ou à devenir résilients.

Le GIS BECO cherche également à préciser les questions vives et les points aveugles dans les connaissances actuelles, formulées à la fois par les chercheurs, par les professionnels et les acteurs de la société civile. Ces interrogations sont confrontées à celles posées par les chercheurs et acteurs internationaux qui œuvrent eux aussi dans le champ de la petite enfance.

Vendredi 1er décembre 2017, se tiendra le Conseil scientifique GIS BECO.

Au programme de l'après-midi, ouverte à tout.e.s :

14h - Interventions :

  • Mieux comprendre les enjeux autour de l'alimentation du jeune enfant :  intérêt de différents regards disciplinaires, Sophie Nicklaus (Directrice de Recherches, Institut National de la Recherche Agronomique)
  • Le développement du contrôle cognitif : Une approche expérimentale, Agnès Blaye (Professeur en psychologie du développement, Laboratoire de Psychologie Cognitive, UMR 7290, Aix-Marseille Université)
  • Inégalités socio-économiques dès la naissance : premiers résultats de l’enquête Elfe, Lidia Panico (Chargée de recherche, Institut National d’Études Démographiques)
  • L'orphelin comme catégorie cognitive, André Turmel  (Professeur associé au Département de sociologie de l¹Université Laval, Québec)

Regards croisés sur la petite enfance

Initié en 2015 par Chantal Zaouche Gaudon, le programme BECO fédère des chercheurs toulousains en psychologie, sociologie, médecine, pédopsychiatrie, épidémiologie, géographie, droit, infocom...

La petite enfance, entre 0 et 6 ans, est une période très sensibledans des situations de vulnérabilité (séparation, deuil, pauvreté, violences familiales…). Certains enfants, malgré ces épreuves, grandissent sans encombre. Cette problématique de la résilience est peu étudiée en France dans la prime enfance en comparaison des années de primaire, de collège ou de lycée, et principalement sous l'angle de la psychologie et de la sociologie. À Toulouse, cependant, d'autres disciplines comme l'épidémiologie, les neurosciences ou le droit travaillent aussi sur la petite enfance.

Mais l'hyperspécialisation des disciplines ne peut rendre-compte de la situation complexe dans laquelle un enfant se développe en interaction avec le monde humain et environnemental qui l'entoure. C'est en menant des études interdisciplinaires que la prise en compte des contextes prend tout son sens

 

explique Chantal Zaouche Gaudon, professeure de psychologie de l'enfant à l'université Toulouse – Jean Jaurès et chercheuse au LISST-Cers.

C’est la raison pour laquelle est née le Groupement d’Intérêt Scientifique GIS BECO (Bébé, petite Enfance en Contextes), rassemblant des chercheurs issus de disciplines complémentaires au sein du programme fédératif BECO.