Entrepreneuriat étudiant : Partenariat avec la CCI Occitanie et la ComUE LRU

Alain di Crescenzo, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Occitanie, Gilles Halbout, Président de la ComUE Languedoc-Roussillon Universités et Philippe Raimbault, Président de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, ont signé une convention de partenariat en faveur de l’entrepreneuriat étudiant et du dynamisme économique en Occitanie, le 15 février 2018, à la Chambre de Commerce et d’Industrie Occitanie à Blagnac.

L’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et la ComUE Languedoc-Roussillon Universités, signent une convention de partenariat avec la CCI Occitanie.

Conçu pour sensibiliser, former et accompagner les étudiants entrepreneurs d’Occitanie, ce partenariat poursuit plusieurs objectifs :

  • Structurer au niveau régional et départemental la coopération entre les acteurs de l’enseignement supérieur et de l’économie ;
  • Identifier et animer des dirigeants d’entreprises acceptant bénévolement d’accompagner individuellement les étudiants-entrepreneurs,
  • Analyser les résultats annuels obtenus et prendre toute mesure permettant de tenir les objectifs fixés à horizon 2020-2021.

À l’instar de ce qui se fait dans les grandes universités mondiales, les Communautés d’Universités et d’Établissements de Toulouse et de l’Académie de Montpellier sont pleinement engagées dans l’accompagnement de l’entrepreneuriat-étudiant et jouent un rôle majeur dans le développement économique de l’Occitanie, où le taux de création d’entreprise est le plus élevé de France.


Depuis septembre 2014, les deux institutions académiques portent les Pôles Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat, dits « PEPITE-ECRIN » à Toulouse et « PEPITE-LR » à Montpellier ; assurant ainsi le relais territorial de la stratégie nationale pour l’entrepreneuriat-étudiant.


En Occitanie, le nombre d’étudiants-entrepreneurs double chaque année depuis 2015.

  • En 2017-2018, ils sont 463 inscrits : 270 étudiants entrepreneurs sur l’Académie de Toulouse et 193 sur l’Académie de Montpellier.
  • D’ici 2020-2021, l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et la ComUE Languedoc-Roussillon Universités fixent leurs objectifs à 1 600 étudiants-entrepreneurs par an,
  • Conduisant de 400 à 800 créations d’entreprises effectives par an et 75% de survie à cinq ans.

Durant leur formation à l’entrepreneuriat, les étudiants sont sensibilisés àl’économie, à l’éthique de l’entreprise et à sa responsabilité sociale et environnementale. Accompagnés par un tuteur pédagogique et un tuteur industriel, ils disposent d’un programme complet de formations pour la réalisation d’études de marché, l’élaboration de business plans et la recherche de capitaux permanents.

L’entrepreneuriat en France

En un an, l’indice Indivest Partners sur l’envie d’entreprendre est passé de 340 à 432 : aujourd’hui, 36% des français pensent à créer leur entreprise et 12% d’entre eux ont un projet précis. Les jeunes sont les premiers à se mobiliser, notamment autour de la transformation numérique, sur l’économie sociale et solidaire et sur la transition écologique. Le nombre et l’âge moyen des entrepreneurs français au CES de Las Vegas le montrent à l’évidence.