Colloque "La vie savante. Formes et récits d'un style"

Contact :

anne-claire [dot] jolivetatuniv-toulouse [dot] fr

05 61 14 44 70

Date de l'évenement :
Jeudi 11 Octobre 2012 - Vendredi 12 Octobre 2012
Lieu de l'évènement :

 

Muséum d'histoire naturelle de Toulouse

Auditorium

35 allées Jules Guesde (entrée par le Jardin des Plantes, près du Grand Rond)

 

ATTENTION. Cette page est archivée, et l'information qu'elle contient ne doit pas être considérée comme étant à jour.

 

Parcours, trajectoires, et existences sont d’approximatifs synonymes pour désigner à la fois une vie dans sa réalisation propre et le récit qu’on peut en faire.

 

La perspective choisie dans ce colloque est de renouer les fils d’un questionnement historique et ethnographique sur les manières de dire les vies savantes. On sait la figure scientifique particulièrement féconde pour générer des récits (auto)biographiques. Les manières de se dire et de se mettre en scène – en tant que savant – témoignent de cosmologies personnelles enchâssant la pratique scientifique dans la trame d’une existence qui la déborde et la modèle tout à la fois. La narration vient ici déplier une trajectoire, articuler des événements, des lieux, des personnes, des valeurs ; les torsions sont parfois gommées, parfois exacerbées ; des ruptures brutales deviennent des épisodes émollients, des stries à peine visibles sont muées en frontières intangibles : des scripts, des styles et des configurations se dégagent qui fournissent la matière d’une grammaire des récits de vies savantes. Un répertoire de figures s’établit, mobilisé de façon plus ou moins consciente par les savants se racontant.

 

L’objectif de ce colloque est de tester, à partir de cas singuliers, la fécondité de cette approche, mais également d’en pointer les limites. Ce que la science fait à la vie, le potentiel narratif des vies savantes, l’idée d’une esthétisation de l’existence (que recouvre la notion de « style »), telles sont les questions qui seront abordées par les participants.

 

Uniquement sur inscription

Le programme du colloque téléchargeable

En savoir plus sur le programme de recherche PATOUS et visionner les portraits de chercheur

 

Colloque organisé par le LISST-CAS (CNRS, Université Toulouse II - Le Mirail) et l'EHESS, en collaboration avec la mission Sauvegarde du patrimoine scientifique et technique de l'Université de Toulouse PRES.

 

Jeudi 11 octobre
9h - Accueil des participants
9h30 - Introduction générale du colloque (Nicolas Adell, Université Toulouse II)
 
9h45-12h45

Le parti biographique : peut-on raconter une vie savante ?

sous la présidence de Michel Grossetti, CNRS – Université Toulouse II

- Caroline Ehrhardt (Institut National de la Recherche Pédagogique – EHESS)

Trajectoire  et destin posthume d'Evariste Galois: biographie intellectuelle et mémoire collective en  histoire des sciences

- Laurent Rollet (Université Nancy II)

Quand un titan modeste meurt : autour de la mort d’Henri Poincaré (1912-2012)

- Benoît Peeters (écrivain)

En écrivant Derrida : réflexions d'un biographe

- Anne Collinot (CNRS - EHESS)

La biographie scientifique

14h30-17h30

Transmissions, filiations, mémoires

sous la présidence de Jean Guilaine, Collège de France – Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

- Agnès Fine (EHESS)

Filiations intellectuelles. Le cas de quelques anthropologues

- Sylvie Sagnes (CNRS)

L’archéologue exposé

- Françoise Waquet (CNRS – Université Paris IV)

Minima Academica

- Jean-François Bert (Labex HASTEC « Histoire et Anthropologies des Savoirs et des TEChniques » , EHESS)

Mauss, un/(in)disciple de Durkheim ?

- Christian Jacob (EHESS)

Des maîtres et des disciples


Vendredi 12 octobre

Ethnographies du récit de soi savant. Études de cas

sous la présidence de Christian Jacob, EHESS

9h-12h
- Jérôme Lamy (Université Toulouse II)

Le conatus des astronomes. Ethnographie spinoziste des styles des vies savantes
- Josselin Tallec (Université Toulouse II)

Les géographes-bâtisseurs
- Nicolas Adell (Université Toulouse II)

Rolande Trempé et les figures de l'histoire
- Ariela Epstein (Université Toulouse II)

Max Marty, un ingénieur au pluriel

14h-15h
- Michel Grossetti (CNRS – Université Toulouse II)

Bifurcations. De la conversion scientifique (Toulouse, XXe siècle)
- Sébastien Plutniak (Université Toulouse II)

Fouiller. Une exploration de soi (Jean Guilaine)

15h30
Conclusions générales  par Nicolas Adell (Université Toulouse II)

 

 

Colloque soutenu par la CASDEN

 

Université de Toulouse II Le MirailLISSTCentre national de la recherhce scientifiqueEHESS

MSHS-T  Région Midi-Pyrénées  Ministère de la culture et de la communication                                                                                                 Cnam Musée des arts et métiersMuséum d'histoire naturelle de Toulouse     Revue Midi-Pyrénées Patrimoine