Peter Haynes - Projet : TEASAO (Turbulence Effects on Active Species in Atmosphere and Ocean)

Peter Haynes accueilli par l’Observatoire Midi-Pyrénées, le Laboratoire d’Aérologie, le Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales et le Centre National de Recherche Météorologique (Groupe d’Etudes de l’Atmosphère Météorologique), CNRS – Université Toulouse III-Paul Sabatier. Projet : TEASAO (Turbulence Effects on Active Species in Atmosphere and Ocean).

Chercheur à l'Université de Cambridge (Royaume-Uni), Peter Haynes est un expert international en dynamique de l'atmosphère et de l'océan ainsi que sur ​​le transport et le mélange de traceurs, y compris d’espèces biologiques et chimiques réactives. Dans ses recherches antérieures, il a abordé les aspects théoriques et applicatifs de ces questions. Une grande partie de son travail s’intéresse aux problèmes atmosphériques et il a appliqué ses résultats à l’étude des océans.

Le projet soutenu dans le cadre de la Chaire d’Attractivité vise à préparer la prochaine génération de systèmes de prévision pour l'atmosphère et l'océan. Pour cela, l’un des défis scientifiques majeurs est d'améliorer la compréhension et la modélisation de l'effet de la turbulence à petite échelle et du mélange vertical sur l'évolution des espèces chimiques ou biologiques dans l'océan et l'atmosphère. En effet, ces processus sont la clé de notre capacité à comprendre, modéliser et prévoir l’évolution des ressources en eau douce, la qualité de l'air ou la qualité de l'eau, le développement et la dispersion de certains polluants, la production primaire (plancton) et l’évolution des ressources (pêche) dans l'océan, qui représentent des problèmes de société majeurs pour une gestion et une exploitation durable de l’environnement.

Etant données les similitudes entre dynamiques océanique et atmosphérique, le projet est construit pour rassembler les communautés scientifiques  atmosphère  et  océan  sur la base d’une approche originale combinant théorie et études appliquées, permettant de créer un partenariat efficace à long terme entre les laboratoires collaborant au projet.

encadré