PROJET ARCUS VIETNAM Ile-de-France / Midi-Pyrénées

Collaboration Ile-de-France / Midi-Pyrénées avec le VIETNAM

en recherche et formation

 

Caractéristiques principales du projet global et attentes par rapport aux coopérations en cours et à l'innovation

 

Ce projet se caractérise par un spectre thématique large, associant les mathématiques et les  sciences humaines et sociales à  des thèmes  pluridisciplinaires, comportant des aspects technologiques, et  étroitement liées à des enjeux économiques et sociétaux importants pour le Vietnam : sciences et technologies de l’information et des communications ; matériaux et nanotechnologies ; énergies renouvelables ; eau,  environnement et océanographie.

 Le projet est porté par deux régions à fort potentiel universitaire et pouvant s’appuyer sur une activité de coopération passée et présente riche avec le Vietnam. Le périmètre de ce projet a été choisi de manière à renforcer ou développer à la fois :

  • des coopérations historiquement bien ancrées et s’inscrivant déjà pour certaines dans des dispositifs structurés comme les PUF ou le PFIEV.
  • et des coopérations plus récentes voire nouvelles en liaison avec des projets nouveaux tels que la création d’une Université des Sciences et Technologies à Hanoï (USTH).

 Ce choix est justifié par la volonté de capitaliser les relations, les expériences et les actions passées et existantes pour assurer le développement de nouveaux projets. Il s’agit d’assurer la cohérence entre les actions passées et futures et de les  mettre  en synergie. Pour cela les projets nouveaux de formation au niveau master doivent être élaborés  en concertation avec les acteurs des masters déjà en place. En matière de doctorat et de recherche il s’agit d’assurer une convergence des nouvelles actions avec celles qui sont déjà opérationnelles, de façon à passer à une nouvelle phase dans la structuration du partenariat entre la France et le Vietnam, à travers la création d’Unités Mixtes Internationales de recherche (UMI) et de collèges Doctoraux.

Globalement ce projet doit aider à franchir une nouvelle étape dans les relations universitaires entre la France et le Vietnam. Le portage par deux régions et l’association d’un nombre important d’établissements se justifie par cette ambition. Les actions qu’il est proposé de soutenir s’élargiront à des établissements d’autres régions qui ne sont pas cités, notamment dans le cadre de l’appui à la création de l’université des sciences et technologies d’Hanoï. Il s’agit à la fois de soutenir l’effort de modernisation entrepris par le Vietnam pour atteindre les standards internationaux dans le domaine universitaire, mais également de faire bénéficier nos établissements et nos laboratoires du dynamisme actuel de ce pays, de ses universitaires et de ses étudiants.

 Enfin, il faut remarquer que la largeur du spectre thématique couvert par le projet,  son portage par deux régions et son ambition, ont entrainé des demandes de financement qui, tout en restant raisonnables pour chaque action proposée, excédaient largement, au total, le montant maximum de 500K€. Des réductions drastiques ont du être opérées pour rentrer dans l’enveloppe maximum, en espérant qu’elles n’affectent pas trop le projet et  que des financements complémentaires puissent être obtenus par d’autres voies.


 LES SOUS-PROJETS ET LEURS PARTENAIRES VIETNAMIENS

  • Sous-projet n°1 : Mathématiques et  STIC
    •  Institut des Sciences des matériaux (ISM), VAST à Hanoï
    •  Institut Polytechnique de Hanoï
    •  Université Nationale du Vietnam à Hanoï (Collège de Technologie)
    •  Laboratoire MICA, Institut Polytechnique de Hanoï
    •  Center or Information Infrastructure Development (C.I.I.D)
    •  Institute of Information Technology (IOIT), VAST à Hanoï
    •  Institut de Films du Vietnam, Hanoï
    •  Institut de MathématiquesVAST à Hanoï
    •  Université Nationale de Hanoï (Collèges des Sciences Naturelles et Institut de l'Informatique de  l'Université),
    •  ENS d’Hanoï (Faculté de Mathématiques et le Centre de math. financières et industrielles);
    •  Université Nationale de HCM Ville (Collège des Sciences Naturelles),
    •  Université Internationale de HCM Ville 
  •  Sous-projet n° 2 : Matériaux - Nanotechnologies
    •  Institut des Sciences des Matériaux – VAST, Hanoï
    •  Laboratoire des Nanotechnologies - Université nationale de HCMV
    •  Département des Sciences physiques, Nanotechnologies de l’Université des Technologies – Université  nationale de Hanoi
    •  International Training Institute for Material Science (Ecole Polytechnique de Hanoi)
    •  Laboratoire du LTM (HCMV)
    •  Université Nationale du Viêt Nam à Hanoï (Faculté de Technologie)
    •  AUF (Hanoi et HCMV)
    •  Institut Polytechnique de Hanoï
    •  Institut Polytechnique de HCMV
    •  Architecture University of Hanoï
    •  Institut des Sciences des Matériaux (IMS, VAST Hanoi)
    •  College of Technology (Coltech) VNU, Hanoï
    •  Laboratoire des Nanotechnologies,  Inst Trop Technol (Lab Protect Coatings)  
  • Sous-projet n° 3 : Energies renouvelables
    •  Institut Polytechnique , Hanoï
    •  Renewable Energy Research Center  (RERC)
    •  Ecole Polytechnique de l’Université Nationale du Vietnam à Ho Chi Minh Ville
    •  Institute of Energy Science (IES)
    •  Electric Power University (EPU )
    •  Electrical  Testing Center – Power Company No1 – (EVN ETC - PC1), Hanoï
  • Sous-projet n° 4 : Eau - Environnement - Océanographie
    •  Université des Sciences Hanoï : fac. d’Hydro-Météorologie et d’Océanographie, départ. Environnement;
    •  Institute of Environmental Technology, VAST, Hanoi
    •  Ecole supérieure d’Hydrologie, Hanoi
    •  Institute of Marine Environment and Resources (IMER, VAST, Haïphong)  Institute of Environmental Technology, VAST, Hanoï
    •  National Center for Natural Sciences and Technologies, Ho Chi Minh (CNST)
  • Sous-projet n° 5 : Sciences Humaines et Sociales
    •  Université nationale du Vietnam Hanoi     
    • Université des sciences sociales et humaines Hanoi
    •  Université des sciences sociales et humaines HCM
    •  Académie des sciences sociales  et humaines Hanoi

encadré

Porteurs du projet

Établissements porteurs du projet :

Ile de France :  Université Paris-Sud 11 au titre du Campus de Saclay                                    

Midi-Pyrénées :  Communauté d'Universités et d'Établissements « Université de Toulouse »

Établissements associés :

Ile de France :   Université Paris 13, ENS Cachan, Université Paris 10,  

Midi-Pyrénées : Université Toulouse III Paul Sabatier, INP Toulouse, INSA Toulouse, Université - Toulouse Jean Jaurès

Contacts

Responsables projet

RÉGION ILE DE FRANCE
Guy COUARAZZE, Président  de l’ Université Paris-Sud 11                       
presidentatu-psud [dot] fr
01 69 15 74 06
  
Suivi du dossier :
Philippe Lecoeur, Professeur l’Université Paris-Sud 11
philippe [dot] lecoeuratu-psud [dot] fr
01 69 15 30 27

Contact administratif :
Grégory MAGGION, Directeur des Relations internationales de l’ Université Paris-Sud 11
gregory [dot] maggionatu-psud [dot] fr
01 69 15 30 86
 
RÉGION MIDI-PYRÉNÉES
Marie-France BARTHET, Présidente de l'Université de Toulouse
contactatuniv-toulouse [dot] fr
05 61 14 44 74
 
Suivi du dossier :
Sovan LEK, chargé de mission Asie pour l' Université de Toulouse
sovan [dot] lekatuniv-toulouse [dot] fr
05 61 14 44 74
 
Contact administratif :
Isabelle Savernin, Service financier de l'Université de Toulouse
isabelle [dot] saverninatuniv-toulouse [dot] fr
05 61 14 67 82