newsletter-avril-mai2011
haut-du-bandeau
Logo Université de Toulouse
dieseAvril Mai
2011 n°9
retour

Photo :
(cc) hpux735 © UT / Fotolia / JPG

Newsletter de l'Université de Toulouse

SATT Midi-Pyrénées : feu vert de la Ministre de la Recherche et du Commissaire Général àl'Investissement

mosaïque d'images

Valérie Pécresse et René Ricol ont révélé les noms des lauréats de l'appel à projets sur les sociétés d'accélération du transfert de technologie (SATT), dotées de 900 millions d'euros issus du programme des investissements d’avenir. La SATT Midi-Pyrénées (SATT MIP), classée A, fait partie des 5 projets labellisés*, suite à l’évaluation d’un jury international présidé par la vice-présidente de la valorisation à l'École polytechnique fédérale de Lausanne.

La SATT MIP est portée par le PRES « Université de Toulouse » et le CNRS, qui en seront les actionnaires aux côtés de l’État, dont l’intervention financière est mise en œuvre par la Caisse des Dépôts. La mission de cette SATT est d’accélérer les transferts des résultats de la recherche publique vers le monde socio-économique, et les entreprises en particulier. À cette fin, plus de 100 M€ seront investis en 10 ans pour financer la maturation de résultats de recherche, déposer de nouveaux brevets et les licencier, co-développer avec des PME les produits et procédés qui nourriront la compétitivité de demain.

L’union de l’ensemble des acteurs mobilisés pour la réponse du site à l’appel à projets SATT est sans aucun doute un élément clé du succès rencontré : au premier chef, la collaboration étroite avec l’Incubateur Midi-Pyrénées a permis de construire un dossier complet couvrant la totalité de la chaîne de l’innovation, de la détection de projets prometteurs jusqu’à la création de jeunes entreprises innovantes. Le support clair des collectivités locales (Région et Grand Toulouse) a démontré le jeu collectif : le soutien depuis plusieurs années de la Région Midi-Pyrénées aux opérations de maturation et à l’incubation de start-up, démultiplié aujourd’hui grâce au financement apporté par l’État dans la SATT, permet d’afficher des objectifs ambitieux, en rapport avec le potentiel unique en R&D de Midi-Pyrénées (plus de 5000 chercheurs publics, plus de 4% du PIB régional consacré à l’effort R&D public et privé).

La SATT MIP se structure autour de secteurs applicatifs touchant à l'agronomie, la santé, les technologies vertes, les TIC et les transports (dont l'aéronautique). Les objectifs à 10 ans visent 700 projets de transferts, 400 signatures de licences, 200 embauches d'ingénieurs de valorisation, 1500 créations d'emplois, 130 créations de start-up, plusieurs dizaines de millions d'euros de chiffre d'affaires induit dans les entreprises, et un retour financier vers les établissements de recherche par la valorisation de leur propriété intellectuelle compatible avec l’objectif fixé par la ministre (4% de leurs recettes).

La SATT a vocation à gérer la propriété industrielle et son transfert pour l’ensemble des acteurs de la recherche publique en région, simplifiant ainsi le paysage de la valorisation de la recherche, et offrant un accès rapide et efficace aux entreprises désireuses d’innover par la recherche.

Pierre angulaire des relations recherche-entreprises, complémentaire des LABEX, des Instituts Carnot, des EQUIPEX, de l’IRT AESE et de la Plateforme TWB, la SATT MIP, se voit accorder une reconnaissance politique et professionnelle renforçant l’initiative d’excellence Toulouse-IDEX.

L’Université de Toulouse remercie vivement tous les contributeurs à cette réussite : entreprises, membres fondateurs et associés du PRES, collectivités, consultants, personnalités scientifiques, chercheurs et laboratoires, pôles de compétitivité, promoteurs des outils TIDEX, organismes consulaires, personnels des agences, services et associations du site.

Contact : Christophe Haunold, Directeur du Département Valorisation de l’Université de Toulouse - Courriel : christophe.haunold@univ-toulouse.fr

------------

*Les autres projets retenus sont les SATT Conectus Alsace, Lutech et Innov en Ile-de-France, et la SATT Paca-Corse. À terme, le CGI souhaite qu’une dizaine de SATT puissent couvrir l’ensemble du territoire.

 
 

Les établissements membres de l'Université de Toulouse : Université Toulouse I Capitole - Université Toulouse II Le Mirail - Université Toulouse III Paul Sabatier - Institut National Polytechnique de Toulouse (ENSAT - ENSEEIHT - ENSIACET - ENIT - ENM - EI PURPAN - ENVT) - Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse - Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace - Centre Universitaire Jean-François Champollion - École des Mines d'Albi-Carmaux - École Nationale de l'Aviation Civile - École Nationale de Formation Agronomique - École Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse - École Supérieure de Commerce de Toulouse - Institut Catholique d’Arts et Métiers - Sciences Po Toulouse

Directeur de la publication : Gilbert Casamatta
Rédacteur en chef : Alexandre Lévy
Comité de rédaction : Marie-France Barthet, Gilbert Casamatta, Patrick Cazeneuve, Catherine Gadon, Laurent Grosclaude, Marie Hermenier, Christophe Haunold, Alexandre Lévy, Pierre-Emmanuel Reymund, Pierre Sebban
Conception graphique et mise en page : JulieCrea.com
Web éditorial : Elodie Hartmann
Coordination technique et diffusion : Séverine Couteau, Arnaud Gardies
Crédit photo : © UT-JPG ; (cc) hpux735 © Fotolia ; © AiCarnot ; © UT-V. Bouillot / Actia / Seura architectes ; © Study-in-china.org ; © UT-Iamsailor ; © Mairie de Toulouse
Université de Toulouse
15 rue des Lois - 31000 Toulouse
Tél : 05 61 14 80 10
Fax : 05 61 14 80 20
www.univ-toulouse.fr

CONTACT PRESSE :
Alexandre Lévy
Mobile : 06 83 39 30 85
email : alexandre.levy@univ-toulouse.fr

L'Université de Toulouse s’engage à respecter les informations qui lui sont communiquées. Les données collectées lors de votre inscription à cette lettre d’information électronique sont exclusivement destinées à l’usage de l'Université de Toulouse. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les fonctions « se désabonner », ou nous contacter directement à l’adresse suivante : communication@univ-toulouse.fr.. Toute reproduction (ou réutilisation) totale ou partielle des données (textes et images) issues de cette lettre d’information est interdite; à l’exception de la reproduction à usage privé et des autres cas prévus à l’article L122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle.