La lettre d'info
Logo Investissement Avenirde l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées
Novembre 2016
 

Isoler le “noir de carbone” : un défi technologique et écologique à la portée de Mines Albi

 

Comment traiter et recycler les pneus usagés produits par l’industrie automobile ?

Isoler le “noir de carbone” : un défi technologique et écologique à la portée de Mines Albi C’est ce défi scientifique, technologique et environnemental qui est au cœur de la création du laboratoire commun Marvapol par Alpha Recyclage Franche-Comté - l’un des leaders français du recyclage des pneus - et l’école des Mines d’Albi, grâce à l’expertise dans le domaine de la valorisation des déchets de RAPSODEE, centre de recherche commun à Mines Albi, Armines et UMR CNRS 5302.
Après un an de fonctionnement, les résultats sont déjà au rendez-vous et les perspectives, nombreuses.

La vapothermolyse pour séparer les particules ultra-fnes
Pour recycler, il faut pouvoir séparer et ré-employer les matières. Jusqu’à présent, les particules ultra-fines du noir de carbone, principalement utilisé comme agent de renforcement dans les produits de caoutchouc, étaient très difficiles à isoler et donc, à récupérer. La méthode employée par Marvapol est la vapothermolyse, un traitement thermique entre 400°C et 800°C en atmosphère inerte sous vapeur d’eau. « Le procédé permet une valorisation sous plusieurs formes, indique Yannick Soudais, enseignant-chercheur à Mines Albi, co-président du comité de pilotage et directeur scientifique de Marvapol. La structure métallique du pneu est récupérée en l’état, sans oxydation et directement recyclable, le noir de carbone est réutilisable, et le caoutchouc est récupérable sous forme d’un fioul. Ré-emploi, récupération matière, valorisation énergétique : la hiérarchisation de la valorisation est respectée conformément aux directives françaises et européennes. »

Les composites ouvrent de nouvelles perspectives
Centrées sur le recyclage des pneus, ces recherches ont également des applications pour le retraitement des matériaux composites et fibres de carbone. La société Alpha Recyclage Composites - société sœur d’ARFC - s’engage aussi dans cette démarche de laboratoire commun pour traiter des déchets de matériaux composites à fibres de carbone, à l’aide de ce même procédé de vapothermolyse. Une nouvelle fois, l’expertise en recherche de Mines Albi, grâce à la composante albigeoise de l’Institut Clément Ader (UMR CNRS 5312) dans le domaine des matériaux composites, sera précieuse pour Alpha Recyclage.

 

En savoir plus sur le laboratoire commun MARVAPOL

 Article 1  retour 



 
  • Directeur de la publication : Philippe Raimbault
  • Comité de rédaction : Sabine Aubineau, Laure Baudeinge, Dominique Béchu, Joy Cosar, Catherine Dematteis, Estelle Desreux, Mélanie Ducolombier, Alice Duquesnoy, Virginie Fernandez, Christine Ferran, Yann Frouin, Sandra Fuentes, Catherine Gadon, Lætitia Galindo-Marlese, Aurélie Garriga, Alexandra Guyard, Élodie Jambon, Sandie Laconde, Natalia Lagueny, Marie Lemaire, Valeria Médina, Françoise Montet-Lattes, Sara Poix, Rébecca Pustoc'h, Philippe Raimbault, Camille Schneller.
  • Iconographie et intégration : Aurélie Garriga
  • Conception graphique : Cgraphik.fr
  • Développement technique : Akro-web.com
  • Diffusion : Séverine Couteau
  • Crédits photos : ©Bernard Aïach ©Paul Noble ©LEA 2016 - IFE ©Quai des savoirs ©ESOF Toulouse 2018 ©INSA/service communication ©ENVT ©INP ©Fotolia © Inserm, L.Vaysse ©Inra ©Thomas Saint-Geniez-UFTMP ©Sabine Aubineau-UFTMP ©cnrsMip ©Arekusu ©Agiteo ©JulieCrea
  • 43e édition

Université Fédérale
Toulouse Midi-Pyrénées
41 allées Jules Guesde
CS 61321
31013 Toulouse
Cedex 6
Tél : 05 61 14 80 10
www.univ-toulouse.fr

CONTACT PRESSE :
Service communication
communication@univ-toulouse.fr

SUIVEZ-NOUS
Facebook Twitter Canal U