La lettre d'info
Logo Investissement Avenirde l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées
Février 2016
 

Édito

Edito

Inauguration des nouveaux locaux de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées
Discours prononcé par la Présidente Marie-France Barthet, le lundi 22 février 2016

Nous sommes réunis ce jour pour un événement hautement symbolique l'inauguration du siège de la nouvelle Université de Toulouse, dénommée actuellement, Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées.
Avant de parler du présent et du futur, je souhaite revenir sur le passé de ce bâtiment et de l'Université de Toulouse.


L'Université de Toulouse a été créé en 1229 dans le cadre du traité de Paris qui scelle la fin des croisades cathares et rattache le comté de Toulouse à la France. Elle reste Université de Toulouse jusqu'en 1793 où les universités de province sont supprimées, les facultés restent et dépendent de l'Université de France. Sur le plan local, pour coordonner les facultés, un collège des facultés, présidé par le Recteur, est créé.

Les bâtiments des 37 et 39 allées Jules Guesde, conçus pour héberger les facultés de médecine et de sciences sont décidés et financés par le conseil municipal en 1886 et inaugurés le 20 mai 1891 en présence du Président de la République Sadi CARNOT du Ministre de l'Intérieur et du Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-arts.
Pour la ville de Toulouse c'est Jean Jaurès, adjoint au maire, délégué à l'Instruction publique, professeur à la faculté des lettres qui prononce le discours dont je souhaite ici citer une phrase :
"les citoyens pressentent qu'un jour viendra où tous les hommes seront admis plus étroitement dans l'intimité du vrai et dans nos sociétés travaillées d'inquiétudes et de problèmes il y a au moins une forme de crédit que la démocratie a organisée : c'est le crédit de la science"...
Comme vous le voyez, c'était une époque de grand espoir et de foi dans la science. Dans son discours Jean Jaurés appelle aussi de ses vœux la loi qui créera de nouveau les universités.
En 1896, 5 ans plus tard, la loi est votée : l'Université de Toulouse, qui regroupe 5 facultés, est donc recréé, un siècle après sa dissolution.
En parallèle le bâtiment de la faculté des Sciences, situé au 39, s'avère trop petit pour enseigner toutes les sciences. L'Université de Toulouse décide alors de créer, avec des financement de l'État, ce nouveau bâtiment le 41 qui est donc une annexe du 39.
Fronton de l'Université Fédérale Toulous Midi-Pyrénées ©Aurélie Garriga / UFTMPCeci vous explique pourquoi c'est le seul des 3 bâtiments qui porte gravé sur son fronton "Université de Toulouse" ainsi que des blasons en métal avec les initiales UT. Le bâtiment que nous inaugurons ce jour a été inauguré une première fois en 1905.
En 1969, l'État divise la plupart des Universités de province en plusieurs Universités thématiques. Les locaux des allées Jules Guesde sont alors logiquement affectés à l'Université Paul Sabatier. Le transfert des Sciences sur le campus de Rangueil amène peu à peu la désaffection des locaux de la faculté des Sciences, le 39 et le 41. Le 37 restant occupé par la faculté de Médecine.

Présent
En 2007, l'État crée les Pôles de Recherche et d'Enseignement supérieur, qui organisent sur un site un espace de coopération entre les établissements d'enseignement supérieur, l'Université de Toulouse renaît de ses cendres 48 ans après sa dissolution.
En 2008, l'État lance un appel d'offre pour la rénovation des campus, l'opération campus.
Tous les établissements d'enseignement supérieur, l'État et les collectivités se mettent autour de la même table pour penser la cohérence de l'Université dans la ville et l'agglomération de Toulouse.
C'est dans ce cadre que nous choisissons de mettre en place deux maisons communes de l'Université de Toulouse :
- Le 41 allées Jules Guesde est choisi pour devenir le siège de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées,
- La Maison de la Recherche et de la Valorisation - MRV - sur le campus de Rangueil.

Dans le cadre de l'opération campus, la mairie de Toulouse concentre ses financements et la maîtrise d'ouvrage sur les deux bâtiment des allées Jules Guesde : le 39 qui devient le Quai des Savoirs, inauguré lundi 15 février 2016 et le 41, siège de l'Université Fédérale. Le conseil régional concentre ses financements sur la MRV ainsi que sur l'Espace Clément Ader, un autre exemple de belle mutualisation.

Allées Jules Guesde UFTMP ©Aurelie_Garriga.jpg Pour revenir au bâtiment que nous inaugurons, vous avez remarqué dans notre courte visite que la rénovation de ce bâtiment est superbe et que les cabinets d’architecte SCAU et AZEMA ont su merveilleusement allier respect du patrimoine et modernité.
Outre le maître d'ouvrage et le maître d'œuvre je souhaite remercier aussi mes prédécesseurs présidents du PRES, Jacques Erschler et Gilbert Casamatta dont la volonté politique n'a jamais faibli pour faire aboutir ce dossier tout au long des 7 ans d'élaboration.
Mes remerciements les plus sincères vont aussi à l'Université Paul Sabatier qui a décidé de donner le 41 pour qu'il devienne le siège de l'Université de Toulouse ; sans cet acte rien n'aurait été rendu possible.

Qu'abrite ce siège de l'Université fédérale ?
Dès 2008, nous avions souhaité que ce siège devienne une vitrine de tous les établissements d’enseignement supérieur et de recherche sur deux axes majeurs : l'accueil des étudiants et des chercheurs et les relations internationales.
Vous êtes ici dans le lieu d'accueil de tous les étudiants pour leur vie dans la cité. Sont regroupés dans ce lieu : les services de la préfecture en charge des titres de séjour pour les étudiants, la CAF de Haute Garonne, le Crous Toulouse Midi-Pyrénées et je tiens à remercier Monsieur le Préfet, Monsieur le Directeur de la CAF, Madame la Directrice du Crous qui en permettant ces regroupements ont ainsi démontré la flexibilité du service public pour se mettre pleinement au service du public.
Ce lieu permet aussi à l’Université Fédérale de fournir toutes les informations concernant la vie étudiante : sport, santé, culture, logement...
Nous avons, par exemple, créé pour les étudiants qui ne connaissent pas notre ville, un guichet numérique incluant la Toul'box qui leur permet de préparer à distance leur arrivée pour démarrer leurs études dans de très bonnes conditions.
Au niveau des services, outre la direction de l'Université Fédérale, nous avons regroupé les départements Formation et Vie Étudiante, les Relations Internationales, la Maison Universitaire Franco- Mexicaine, la délégation régionale de campus-France et le consortium des universités françaises pour l'Université des Sciences et des Techniques d'Hanoi.


Avenir
Pour l'avenir, j'oserai, Monsieur le Ministre, vous faire deux requêtes : la première concerne l'accueil des chercheurs et des doctorants, pour compléter cet ensemble nous avons à deux pas d'ici un projet de cité internationale avec un financement CPER et opération campus.... Nous n'attendons plus que le retour de l'expertise technique du ministère et des domaines pour lancer ce dossier très important pour notre image internationale et pour rattraper notre retard en ce domaine puisque nous sommes la seule métropole à ne pas avoir un tel équipement ouvert aux chercheurs extérieurs au site et aux doctorants.
La deuxième concerne la stabilité institutionnelle et financière : dans la brève histoire que j'ai retracé en début de ce discours, nous avons pu voir quelques mouvements oscillatoires entre l'unité et la diversité.
Avec le mode fédéral, ce site a choisi un mode d'organisation qui nous convient parfaitement en permettant de conjuguer harmonieusement unité et diversité en regroupant tous les acteurs de l'enseignements supérieur, de l'académie de Toulouse en augmentant l'attractivité et la visibilité du site, les transversalités entre disciplines et l'ouverture vers le monde socio économique et culturel. Nous souhaiterions que cette unité retrouvée sous une forme adaptée à notre grand site puisse perdurer le plus longtemps possible afin que nous puissions consacrer toute notre énergie à la création et à la diffusion de connaissances et non plus à la gestion du changement.
Nous aspirons , Monsieur le Ministre à la stabilité institutionnelle et financière et aussi bien sûr à la simplification des procédures et au desserrement des règles contraignantes qui brisent la créativité et la dynamique. Et nous vous remercions d'avoir entrepris ce chantier de la simplification dont nous attendons beaucoup.

Je souhaite remercier Jacques Frexinos et Philippe Delvitt qui m'ont transmis tous les documents historiques concernant l'histoire de ces locaux. Merci à tous les services de l’Université Fédérale qui ont beaucoup œuvré pour que cette installation se passe dans de bonnes conditions et pour que nous soyons opérationnels pour accueillir le public dès le 1er septembre 2015.
Merci Monsieur le Ministre de nous faire l'honneur de venir inaugurer le siège de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et de montrer ainsi votre attachement à la politique de regroupement de la loi de juillet 2013.
Merci à tous pour votre présence et votre soutien.

 
 

www.univ-toulouse.fr

 Article 1  retour 
 

Découvrir les actualités des établissements d'enseignement supérieur et des organismes de recherche en Midi-Pyrénées :

 
 
 
 
 
 
  • Directrice de la publication : Marie-France Barthet
  • Rédacteur en chef : Alexandre Lévy
  • Comité de rédaction : Sophie Allard, Sabine Aubineau, Nadine Barriety, Marie-France Barthet, Dominique Béchu, Estelle Desreux, Véronique Desruelle, Alice Dusquenoy, Virginie Fernandez, Christine Ferran, Sandra Fuentes, Aurélie Garriga, Sylvie Gautier, Sylvie Gay, Elodie Jambon, Sandie Laconde, Florence Lauriac, Anne Lavernhe, Alexandre Lévy, Françoise Montet-Lattes, Alice Roy, Jennifer Stephenson.
  • Iconographie et intégration : Aurélie Garriga
  • Diffusion : Séverine Couteau
  • Conception graphique : Cgraphik.fr
  • Développement technique : Akro-web.com
  • Crédits photos : ©MENESR/ XR Pictures ©Phitsanu TULAYAKUL ©Sofiane Bensizerara, photographe © Hong-Kong University of Science and Technology ©fonds FEDER ©Aurélie Garriga/UFTMP ©Région Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées ©ONERA ©Inra ©Maison pour la Science ©Arekusu ©Alice Roy ©Sophie Lescure/UFTMP ©Agiteo ©JulieCrea ©Patrick Dumas
  • 37e édition

Université Fédérale
Toulouse Midi-Pyrénées
41 allées Jules Guesde
CS 61321
31013 Toulouse
Cedex 6
Tél : 05 61 14 80 10
www.univ-toulouse.fr

CONTACT PRESSE :
Alexandre Lévy
Mobile : 06 83 39 30 85
alexandre.levy@univ-toulouse.fr

SUIVEZ-NOUS
Facebook Twitter Canal U