La lettre d'info
Logo Investissement Avenirde l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées
Janvier 2016
 

l’idex : un projet fédérateur et une ambition
au service de toute notre communauté universitaire et de recherche

 
l’idex : un projet fédérateur et une ambition

L’IDEX a catalysé le regroupement de 24 établissements d’enseignement et de recherche qui constituent aujourd’hui l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, laquelle a adopté les statuts d’une Communauté d’Universités et d’Etablissements, l’une des possibilités offertes par la loi sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche de Juillet 2013.


Cette évolution majeure dans notre paysage s’est accompagnée de la mise en place d’une gouvernance fédérale, de la restructuration des campus, de la constitution de nouvelles plateformes de recherche, d’une démarche d’innovation en pédagogie et d’une nouvelle approche de la formation doctorale.

La création de nouvelles entités fédérales
Dans le même temps, nous avons mis en place le Collegium Toulouse Ingénierie sur un périmètre élargi aux Masters en Ingénierie, créé six pôles de coordination de la recherche, construit une offre de formation intégrée, conclu des partenariats significatifs avec certaines des meilleures universités au plan international et mis en œuvre des outils partagés pour l’accueil des talents étrangers, animer la vie étudiante et construire l’identité fédérale.

Un potentiel d’innovation exceptionnel
L’attribution de 7 LABEXs avait consacré l’excellence dans les domaines de recherche correspondants et leur action au cours des trois années écoulées confirme le potentiel dont ils sont porteurs. Dans le même temps, la société d’accélération du transfert de technologie (SATT-Toulouse Tech Transfert) est devenue un acteur majeur du site en apportant à notre communauté de nouvelles compétences en matière de détection de l’innovation et de son accompagnement vers le marché : son efficacité reconnue par le gouvernement comme étant au tout premier plan national rejaillit sur toute l’Université Fédérale. Toulouse White Biotechnology (TWB) est devenu en quelques années un opérateur de classe internationale en matière d’innovation dans le domaine des biotechnologies, auquel de nombreux partenaires industriels et capital-risqueurs souhaitent désormais s’associer. Enfin l’Institut de Recherche Technologique "Saint Exupéry" (IRT) où siègent tous les grands industriels du secteur aéronautique et spatial, a pris son essor et poursuit sa trajectoire en s’appuyant notamment sur les compétences scientifiques régionales.
Au-delà de l’action de ces structures créées par le Programme Investissement d’Avenir (PIA) nous avons progressivement fait évoluer le périmètre d’excellence avec l’appui de notre Comité d’Arbitrage international (Car), externe à l’Université Fédérale. Il nous a permis de flécher les financements de l’IDEX vers des chaires proposées aux meilleurs scientifiques internationaux et vers nos équipes ayant proposé, dans le cadre de trois séries d’appels à projets, les idées les plus innovantes et les plus compétitives au plan international.

L’IDEX, un véritable moteur pour la stratégie fédérale
Aujourd’hui, la trajectoire du projet IDEX a atteint le point prévu dans notre projet et les réalisations sont totalement conformes aux objectifs de la convention attributive signée avec l'État. Nous avons conscience que l’accès aux premiers rangs requiert la poursuite des efforts engagés sur le court et moyen terme et le développement d’une stratégie de long terme clairement partagée par tous les acteurs. Notre objectif est de faire reconnaitre notre Université Fédérale parmi les 100 meilleures universités au monde par la qualité de sa recherche et de sa formation et le rôle moteur qu’elle jouera dans l’innovation et la création de valeur. Au-delà de la qualité de nos équipes de recherche et de formation, la très large pluridisciplinarité de l’UFTMP est un élément différenciant que nous souhaitons exploiter.

 

En savoir plus sur l'IDEX de Toulouse

 retour  retour 
 
Contact
 
  • Directrice de la publication : Marie-France Barthet
  • Rédacteur en chef : Alexandre Lévy
  • Comité de rédaction : Sabine Aubineau, Marie-France Barthet, Ophélie Carreras, Joy Cozar, Christine Ferran, Rita Franco, Sandra Fuentes, Catherine Gadon, Nicole Gagnaire, Aurélie Garriga, Sylvie Gautier, Sylvie Gay, Patrick Gousseau, Alexandra Guyard, Virginie Kierzkowska, Sandie Laconde, Alexandre Lévy, Camille Malaval, Françoise Montet-Lattes, Jean Rafenomanjato.
  • Iconographie et intégration : Aurélie Garriga
  • Diffusion : Séverine Couteau
  • Conception graphique : Cgraphik.fr
  • Crédits photos : ©USSK ©UT1 Capitole ©ISAE-SUPAERO / Daniel Papalia ©TBS ©UT2J/Université de Sheffield ©INSA ©DCST Toulouse Métropole ©SiUP ©Studio Urbain ©Aurélie Garriga/UFTMP ©ENAC ©Fotolia ©Maison pour la Science ©Arekusu ©Alice Roy ©Sophie Lescure/UFTMP ©Agiteo ©JulieCrea © Sabine Aubineau/UFTMP
  • 36e édition

Université Fédérale
Toulouse Midi-Pyrénées
41 Allées Jules Guesde
CS 61321
31013 Toulouse
Cedex 6
Tél : 05 61 14 80 10
www.univ-toulouse.fr

CONTACT PRESSE :
Alexandre Lévy
Mobile : 06 83 39 30 85
alexandre.levy@univ-toulouse.fr

SUIVEZ-NOUS
Facebook Twitter Canal U