La lettre d'info
n°31 - Mai 2015
 

5. Appels à projets Recherche de l’IDEX de Toulouse : un premier bilan

 
label IDEX

Au terme de la seconde session des appels à projets Recherche de l’IDEX, la cellule Recherche du Département Recherche et Doctorat de l’UFTMP propose un bilan des campagnes 2013 et 2014. Il faut d’abord noter l’engagement remarquable de la communauté scientifique de Midi-Pyrénées dans les réponses à ces appels à projets. Les équipes de quasiment tous les établissements et organismes membres ou partenaires de l’UFTMP ont déposé au moins un projet dans l’un des appels proposé.
Malgré un retard dans la signature des premières conventions, près de 200 projets ont obtenus un financement de l’IDEX en l’espace de deux ans, dont 123 bourses Nouveaux entrants qui permettent à des chercheurs ou enseignants chercheurs nouvellement recrutés de s’installer dans les meilleures conditions.

Les Chaires d’Attractivité vont permettre à 13 scientifiques de haut niveau de mener des travaux en étroite collaboration avec les équipes du site, comme c’est le cas pour le projet OURASI, de Ludovic Orlando, sur le génome ancien, accueilli au sein du laboratoire d’Anthropologie Moléculaire et Imagerie de Synthèse (UMR 5288) de l’Université Toulouse III-Paul Sabatier.

L’interdisciplinarité est soutenue par le programme Transversalité qui finance 19 projets associant, en moyenne, des équipes de 3 unités de recherche différentes. En l’espace de deux campagnes le caractère transversal des projets s’est renforcé et on observe davantage de collaborations entre disciplines non voisines (LSHS/ Sciences de l’Univers ; Sciences de la Vie/Mathématique et Ingénierie). Le projet « Proustime » est particulièrement caractéristique de cette démarche : il associe des chercheurs de 12 laboratoires d’UT2J, d’UT1, d’UT3, de l’IEP et du CNRS pour promouvoir des échanges interdisciplinaires autour d’une réflexion sur le concept du temps à travers l’analyse de La Recherche du temps perdu de Marcel Proust.

Par ailleurs, 21 projets Emergence financent des recherches en rupture avec l’état de l’art qui contribueront à régénérer le tissu scientifique régional en le portant au meilleur niveau mondial. Ainsi, en 2013, le Laboratoire Evolution & Diversité Biologique (UMR 5174-UT3) accueille le projet CAPS (Capacité d’Adaptation en Populations Sauvages) qui propose d’appliquer, pour la première fois, des méthodes de génétique quantitative sur des plantes sauvages du parc naturel régional de la Narbonnaise afin d’évaluer leur capacité d’adaptation en milieu naturel. A eux seuls, ces deux programmes (Transversalité et Emergence) ont attiré 400 projets de recherche, qui ont fait l’objet d’évaluations anonymes par des experts venus de 24 pays (une carte permet de visualiser leur origine).

Le programme des Actions Thématiques Stratégiques abonde, quant à lui, 20 projets relevant de champs de recherches prioritaires au niveau régional (patrimoine ; gestion durable des ressources naturelles ; traitements novateurs du cancer ; aéronautique, espace et systèmes embarqués …), comme le projet RHIZOWHEAT (First steps towards developing a nitrogen-fixing symbiosis with wheat), porté par des chercheurs en génétique de l’INRA, visant à améliorer la fixation d’azote par le blé afin de réduire à plus long terme l’utilisation d’engrais azotés.


Au-delà des porteurs de projets, il faut retenir que ces programmes permettent de financer des frais de fonctionnement, des missions sur le terrain, des mobilités académiques étudiantes, des allocations de recherche doctorales et post-doctorales, ce qui permet d’assurer les meilleures conditions de travail aux équipes et aux laboratoires pour développer la recherche.


Le bilan des deux premiers appels est positif et laisse entrevoir une appropriation du nouveau dispositif par les établissements et organismes de recherche de l’UFTMP. La nouvelle campagne d’appels à projets est ouverte depuis le 13 mars 2015 : Mesdames et Messieurs les chercheu-r-se-s : A vos projets !



LES LAURÉATS CHAIRES 2014 (biographies) :

  • Patrizia d’Ettore, projet - PHEROMOD (Pheromones as general modulators of insect behaviour).
  • Ludovic ORLANDO - Projet : OURASI (A genomic, epigenomic and metagenomic perspective on the history of horse domestication and management).
  • James K. Hammitt - Projet : AMEP (Advancing methods for evaluating environmental/health policies).
  • Peter Haynes - Projet : TEASAO (Turbulence Effects on Active Species in Atmosphere and Ocean).
  • Manuel Barranco - Projet : IMDYNHE (Impurity dynamics in superfluid helium nanodroplets: a real-time TDDFT-MD approach).
  • Piet van Leeuwen - Projet : NANOS-ON-WINGS (Conception de ligand pour les nanoparticules métalliques en catalyse).
  • Annie Ross - Projet : CHASC (Contrôle Hybride de l'Amortissement dans les Sandwiches Composites).

 

En savoir plus : Appels à projet RECHERCHE - IDEX

 Article 1  retour 
Contact


Sophie Achte
Responsable administrative/gestion projets IDEX
sophie.achte@univ-toulouse.fr
Tel. : 05 61 10 80 30

 
  • Directrice de la publication : Marie-France Barthet
  • Rédacteur en chef : Alexandre Lévy
  • Comité de rédaction : Pierre Aimar, Marie-France Barthet, Elise Cruzel, Alice Duquesnoy, Aurélie Garriga, Alexandre Lévy, Sophie Lescure.
  • Coordination technique, iconographie et intégration : Aurélie Garriga
  • Diffusion : Séverine Couteau
  • Conception graphique : Cgraphik.fr
  • Développement technique : Akro-web.com
  • Crédits photos : © CPU/CNRS © Alexandra Pourcellié © Patrick Dumas © Sophie Lescure/UFTMP © Aurélie Garriga/UFTMP

Université Fédérale
Toulouse Midi-Pyrénées
15 rue des Lois
BP 61321
31013 Toulouse
Cedex 6
Tél : 05 61 14 80 10
www.univ-toulouse.fr

CONTACT PRESSE :
Alexandre Lévy
Mobile : 06 83 39 30 85
alexandre.levy@univ-toulouse.fr

SUIVEZ-NOUS
Facebook Twitter Canal U