Mai-Juin 2013
haut-du-bandeau
Logo Université de Toulouse
dieseMai-Juin 2013 n°19
retour

Photo :
© Henlisatho - Fotolia.com

Newsletter de l'Université de Toulouse

L’Université de Toulouse lance le projet Écocampus

étudiante joyeuse sur son campus

Améliorer les performances environnementales des campus universitaires, c’est avant tout réduire les consommations des ressources et les émissions de gaz à effet de serre (GES) et des polluants liées aux activités et aux déplacements sur les campus, mais c’est aussi améliorer leur qualité et leur attractivité ainsi que tous les conforts d’usage (bâtiments et espaces extérieurs).

C’est tout le sens du projet Écocampus que l’Université de Toulouse vient de lancer sur les campus du Sud-est toulousain avec ses différents partenaires : l’Université Toulouse III Paul Sabatier, le Rectorat, la Communauté d’Agglomération Toulouse Métropole, la Caisse des Dépôts et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

La particularité de cette démarche toulousaine réside dans la volonté d’appuyer ces améliorations sur la mobilisation des acteurs du campus, à la fois comme usagers, mais aussi comme détenteurs de compétences et savoir-faire mobilisables et applicables sur les thématiques étudiées. Les campus pourraient alors devenir par eux-mêmes des laboratoires d’expérimentation et d’innovation « à l’échelle 1 » et au quotidien.

Un projet urbain avant tout

Autre particularité du projet toulousain : la forte connexion avec le projet urbain porté par la Communauté d'Agglomération Toulouse Métropole, puisque les études et actions Écocampus s’inscrivent dans une dynamique plus large et également innovante et exemplaire sur le territoire « Plaine campus » comprenant Rangueil – Montaudran – Hers – Malepère – Marcaissonne (dossier « Ville de demain »).

Trois axes de travail ont été lancés dès la fin d’année 2012

  • une vaste étude qui va durer deux ans et qui recouvre les aspects énergétiques et la gestion de l’eau, sur les bâtiments et à l’échelle du territoire,
  • l’élaboration d’un Plan déchets universitaire qui va concerner tous les établissements universitaires de l’agglomération toulousaine,
  • une analyse particulière sur la gestion des déchets des restaurants universitaires du CROUS dans l’agglomération.

Deux études supplémentaires sont prévues, pour un démarrage à l’automne prochain

  • un Plan de déplacements-mobilité universitaire sur le campus de Rangueil et le secteur universitaire de Montaudran Aerospace,
  • un Plan directeur environnement et paysage sur le campus de Rangueil élargi à la zone de Montaudran Aerospace, qui intègrera la question de la biodiversité et un volet nocturne avec un Plan Lumière (gestion de l’éclairage).

Alors que les premiers éléments techniques de diagnostics commencent à être identifiés et analysés, la concertation a démarré en avril par la mise en ligne d’un questionnaire. Les réponses permettent de mieux connaître la perception des usagers des campus. Ces états des lieux techniques, ainsi que l’analyse des retours de ce questionnaire, sont débattus le 4 juin 2013 avec des acteurs des campus (enseignants-chercheurs, techniciens, administratifs, associations d’étudiants) qui sont d’ores et déjà impliqués dans les thématiques abordées. Ceux-ci pourront ensuite prendre part au travail technique d’élaboration de projets de programmes d’actions.

Dès la rentrée universitaire prochaine, tous les étudiants et tout le personnel des campus seront invités à participer à cette démarche à travers différents évènements et outils de concertation qui sont en cours de préparation.


Contact : René-Marc Willemot, directeur du service immobilier et aménagement de l’Université de Toulouse.

Email : rene-marc.willemot@univ-toulouse.fr

 
 

Les établissements membres de l'Université de Toulouse : Université Toulouse I Capitole - Université Toulouse II Le Mirail - Université Toulouse III Paul Sabatier - Institut National Polytechnique de Toulouse (ENSAT - ENSEEIHT - ENSIACET - ENIT - ENM - EI PURPAN - ENVT) - Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse - Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace - Centre Universitaire Jean-François Champollion - École des Mines d'Albi-Carmaux - École Nationale de l'Aviation Civile - École Nationale de Formation Agronomique - École Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse - Institut Catholique d’Arts et Métiers - Sciences Po Toulouse - Toulouse Business School.

Directrice de la publication : Marie-France Barthet
Rédacteur en chef : Alexandre Lévy
Comité de rédaction : Marie-France Barthet, Alain Blasius, Catherine Gadon, Aurélie Garriga, Anne Lavernhe, Alexandre Lévy, Pierre-Emmanuel Reymund, Jean-Luc Rols, Clément Varenne, René-Marc Willemot
Secrétariat de rédaction, iconographie, suivi de fabrication : Aurélie Garriga
Conception graphique : JulieCrea.com
Intégration : claudia-jaunet.fr
Diffusion : Séverine Couteau
Crédit photo : ©micheldouliez - Fotolia.com, ©Henlisatho - Fotolia.com, ©Patrick Dumas, ©Actia, ©Vincent Fleury, ©cgraphik.fr, ©Studio Prunch, ©UT2-Laurence Schmitt
Université de Toulouse
15 rue des Lois - 31000 Toulouse
Tél : 05 61 14 80 10
Fax : 05 61 14 80 20
www.univ-toulouse.fr

CONTACT PRESSE :
Alexandre Lévy
Mobile : 06 83 39 30 85
email : alexandre.levy@univ-toulouse.fr

L'Université de Toulouse s'engage à respecter les informations qui lui sont communiquées. Les données collectées lors de votre inscription à cette lettre d’information électronique sont exclusivement destinées à l'usage de l'Université de Toulouse. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les fonctions « se désabonner », ou nous contacter directement à l'adresse suivante : communication@univ-toulouse.fr. Toute reproduction (ou réutilisation) totale ou partielle des données (textes et images) issues de cette lettre d’information est interdite; à l'exception de la reproduction à usage privé et des autres cas prévus à l'article L122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle.