Pour la formation des doctorants: Innovative Training Networks (ITN)

Financement Marie Curie pour la formation de jeunes chercheurs et doctorants, par la création d’un réseau de partenariat

Array ( [0] => Array ( [value] => Recherche [safe] => Recherche [view] => Recherche ) [1] => Array ( [value] => Formation [safe] => Formation [view] => Formation ) )
Type de financement :
H2020 - Marie Curie
Nature du financement :
Programme blanc
Nature du programme :
Projet collaboratif
Deadline :
Mardi 13 Janvier 2015
Budget total :
370 M€ dont 25M€ pour les EID et 28M€ pour les EJD
Code de l'appel : H2020-MSCA-ITN-2015
En savoir plus
À noter :

Le partenariat peut prendre l'une des trois formes suivantes:

  • European Training Network (ETN) : Le réseau implique une collaboration entre les institutions de trois pays, du secteur académique ou entrepreneurial.
  • European Industrial Doctorate (EID) : La collaboration s’établit entre une institution académique (délivrant le diplôme du doctorat) dans un pays, et une entreprise dans un autre. Les doctorants passent au moins 50% de leur temps dans le secteur non-académique.
  • European Joint Doctorate (EJD) : Le réseau implique une collaboration entre trois institutions académiques de différents pays. L’objectif est la création durable d’un doctorat conjoint (ou double) entre au moins deux pays. Mobilité : Les doctorants recrutés devront mener une partie de leur recherche dans chaque pays.

Critères : Le projet de recherche ainsi que le projet de formation doivent présenter un caractère innovant ; la multidisciplinarité est valorisée, ainsi que la participation d’acteurs non-académiques. Les modules de formation scientifiques doivent être accompagnés de modules plus généraux (entrepreneuriat, management, financement des activités de recherche, droit de propriété intellectuelle, communication, etc.)  

La création d’un réseau implique une vraie collaboration entre les institutions participantes, il faut donc prévoir des actions de coopération, des échanges scientifiques, etc. Pour les EID et EJD, il faut créer une structure conjointe de gestion du réseau.

Les doctorants EID et EJD sont obligatoirement co-supervisés par les différentes institutions, cette co-supervision est encouragée pour les ETN.

 

Durée : 4 ans. Les jeunes chercheurs sont recrutés pour un financement doctoral de 36 mois maximum.