ALLIANCES DE LA CONNAISSANCE

Array ( [0] => Array ( [value] => Formation [safe] => Formation [view] => Formation ) )
Type de financement :
Erasmus +
Deadline :
Mercredi 28 Février 2018
Code de l'appel : AlliancesdelaConnaissance
En savoir plus
À noter :

QUELS SONT LES OBJECTIFS ET PRIORITÉS D’UNE ALLIANCE DE LA CONNAISSANCE?


Les alliances de la connaissance ont pour but de renforcer la capacité d’innovation de l’Europe ainsi que d’encourager l’innovation dans l’enseignement supérieur, les entreprises et l’environnement socioéconomique au sens large.

Elles entendent réaliser un ou plusieurs des objectifs suivants:

  • élaborer de nouvelles approches innovantes et multidisciplinaires en matière d’apprentissage et d’enseignement;
  • stimuler l’entrepreneuriat et les compétences entrepreneuriales du personnel enseignant de l’enseignement supérieur et du personnel des entreprises;
  • faciliter les échanges, les flux et la création commune de connaissances.

La préférence est donnée aux projets contribuant à la modernisation des systèmes d’enseignement supérieur en Europe, telle que décrite dans la communication de l’UE de 2011 sur le programme de modernisation de l’enseignement supérieur, c’est-à-dire aux projets qui permettent d’améliorer les niveaux de réussite, de relever la qualité et la pertinence de l’enseignement supérieur, d’améliorer la qualité grâce à la mobilité et à la coopération transnationale, d’activer le triangle de la connaissance et d’améliorer la gestion et le financement.


L’accent est par ailleurs mis sur l’utilisation d’initiatives existantes et sur l’exploitation intelligente d’outils numériques, telle que recommandée dans la communication de l’UE de 2013 intitulée «Ouvrir l’éducation».


QU’EST-CE QU’UNE ALLIANCE DE LA CONNAISSANCE?


Les alliances de la connaissance sont des projets transnationaux, structurés et axés sur les résultats, notamment entre l’enseignement supérieur et le monde de l’entreprise. Elles sont ouvertes à toutes les disciplines et tous les secteurs ainsi qu’à la coopération intersectorielle. Les partenaires partagent des objectifs communs et travaillent ensemble en vue d’obtenir des éléments livrables et des résultats bénéfiques à toutes les parties. Les éléments livrables et résultats attendus sont clairement définis, réalistes et abordent les problèmes décrits dans l’analyse des besoins.


Les alliances de la connaissance sont censées avoir une incidence à court et long terme sur toutes les parties prenantes concernées, au niveau individuel, organisationnel et systémique.


En règle générale, les alliances de la connaissance ciblent la coopération entre des organisations établies dans des pays participant au programme. Toutefois, les organisations issues de pays partenaires peuvent également participer à une alliance de la connaissance, en tant que partenaires (et non pas en tant que candidats), si leur participation apporte une valeur ajoutée essentielle au projet.