Instruments scientifiques et techniques

Le 20esiècle a vu se succéder, entre autres, la naissance de l’électronique, l’avènement de la « big science », puis la miniaturisation… Les innovations se succèdent et s’insèrent dans la vie quotidienne. Les scientifiques avancent particulièrement vite dans leurs découvertes. Les outils qu’ils utilisent, intimement liés aux savoir-faire expérimentaux, évoluent en parallèle et se transforment considérablement. D’utilisation plus complexe, interconnectés entre eux en systèmes, ces instruments deviennent vite obsolètes. Ils sont alors menacés d’être dispersés, mis au rebus ou jetés.

Inventaire

Calculateur analogique TR48Maquette d'avion Maquette d'avion

Pourquoi constituer un inventaire ?

Sauvegarder un patrimoine, c’est recueillir et partager des éléments pour construire une mémoire collective (communautaire, régionale et/ou nationale).

Sauvegarder un patrimoine contemporain, c’est enquêter sur un passé récent et récolter des informations disponibles aujourd’hui pour mieux renseigner l’avenir. 

Sauvegarder un patrimoine scientifique et technique contemporain, c’est enrichir une réflexion sur les innovations techniques et scientifiques en replaçant les objets dans un contexte économique, social, politique et culturel grâce notamment à la mémoire vivante des acteurs de la recherche.

 

Un choix difficile, laborieux, complexe …

Face au manque de recul historique, aux situations d’urgence  (déménagement, travaux ou fermeture de laboratoires, nettoyage et réaménagements des caves et greniers), à la pénurie de mètres carrés et à une documentation parfois pauvre, lacunaire ou dispersée … comment effectuer une sauvegarde efficace?

Cette aventure est ponctuée sur le terrain de questions multiples : cet instrument peut-il témoigner de l’activité de ce laboratoire dans les années 90 ? Dans quelle mesure, l’expérience de ce chercheur reflète-t-elle les pratiques expérimentales de la discipline de l’époque ? Cet objet nous parait banal aujourd’hui, mais comment transmettre une pratique expérimentale si aucun des objets courants n’est sauvegardé ? Nous ne disposons d’aucune information sur cet objet mais est-ce totalement par hasard que cet objet ait été stocké 50 ans dans cette cave ?

 

Les thématiques prioritaires en région Midi-Pyrénées

  • Astronomie
  • Météorologie
  • Informatique
  • Énergie
  • Chimie
  • Microscopie électronique
  • Physique
  • Robotique
  • Mécanique des fluides
  • Aéronautique et espace

La base de données

La base de données 4D conçue par le Programme national PATSTEC, dont l'Université de Toulouse est membre, intègre l'ensemble des données récoltées : fiches d'inventaire d'objets, interviews-vidéos de chercheurs, iconographies, animations pédagogiques, notices, etc.  A ce jour, la base de données contient près de 2000 fiches, comprenant plus de 1500 objets inventoriés.

 

 

O.S.N.I

Objet Scientifique Non Identifié

Certains objets ne livrent pas facilement tous leurs mystères. De forme atypique, d'une complexité déconcertante ou au contraire  d'aspect très minimaliste, incomplet parfois, sans aucun témoin pour renseigner de leur fonctionalité...

Jeu O.S.N.I. Agenda

Réponse du mois de septembre 2014

Génératrice ou Machine dynamo-électrique type Edison

Ecole Nat. Sup. d'Electrotech. d'Electronique d'Info. d'Hydraulique des Télécom., Laboratoire d'Electrotechnique et d'Electronique Industrielle (LEEI)

1875-1900

Cette machine, d'une puissance de 100 CV (73,6 kW), a été une des deux premières génératrices à alimenter en électricité la ville de Toulouse en 1888.

Elle a été présentée à l'Exposition de l'électricité de Toulouse de 1949. En 2005, elle a étét inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Le principe de fonctionnement réside sur la transformation de l'énergie mécanique (rotation) en énergie électrique grâce au phénomène d'induction.

Cette machine dynamo-électrique comporte : 

  • un inducteur fixe solidaire d'un socle, constitué de huit bobines réparties sur quatre colonnes symétriques; 
  • un induit bobiné en tambour pouvant être entraîné en rotation et relié à un ensemble collecteur-balais.

Une poulie permet l'entraînement de l'induit au moyen d'une large courroie plate.

L'inducteur alimenté en courant continu produit un champ magnétique au niveau des conducteurs de l'induit. Ceux-ci, lorsqu'ils tournent, sont le siège de forces électromotrices alternatives qui sont transformées en une tension quasi-continue par l'intermédiaire de l'ensemble collecteur-balais. Cette machine peut donc délivrer un courant continu lorsque son induit est entraîné en rotation.

Liste de précédents OSNIs.pdf

 

Jeu Quizz O.S.N.I.

 

 

La Mission

La mission Sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain de Midi-Pyrénées valorise la recherche contemporaine régionale au travers de son patrimoine instrumental (inventaire) et de la mémoire de ses chercheurs (parcours de chercheurs et récits de vie)

Ses objectifs

Encourager les organismes d'enseignement supérieur et de recherche à la sauvegarde du patrimoine scientifique et techPlatine chauffante de Malassez © UTnique. Établir progressivement dans les établissements, un réseau de correspondants scientifiques bénévoles aidant au repérage et à la documentation des objets. Inventorier, documenter, photographier les objets repérés dans les laboratoires. Constituer une base de données dédiée à la recherche régionale et alimentant la base de données nationale. Regrouper des témoignages des acteurs de la recherche en Midi-Pyrénées. Élaborer un site Internet régional regroupant la mémoire matérielle et immatérielle de cette recherche. Susciter l'intérêt des publics scolaires et universitaires pour les carrières scientifiques. Participer à des ateliers de culture scientifique pour les jeunes. Sensibiliser le grand public à la science et à la technologie, à l'occasion des grands rendez-vous Machine dynamo-électrique type Edisonscientifiques régionaux.

Pour en savoir plus et découvrir de multiples informations sur le patrimoine scientifique de Midi-Pyrénées

La mission nationale PATSTEC

La mission régionale est rattachée à une mission nationale de sauvegarde et de valorisation du patrimoine scientifique et technique contemporain confié au Musée des arts et métiers par le ministère de la Recherche en 2003.

Logo Musée arts et métiers - cnam

Logo PATSTEC

 

 

encadré

Agenda

Agenda Culture des sciences et des techniques

Contacts

Service de Diffusion de la Culture des Sciences et des Techniquesculture-sciencesatuniv-toulouse [dot] fr

Catherine Gadon directrice du service DCST
05 61 14 58 43 catherine [dot] gadonatuniv-toulouse [dot] fr

Anne-Claire Jolivet chef de projet mission PATSTEC M-P
05 61 14 44 70 anne-claire [dot] jolivetatuniv-toulouse [dot] fr

Sandrine Tomezak suivi des projets CST et inventaire patrimoine
05 61 14 93 40 sandrine [dot] tomezakatuniv-toulouse [dot] fr

Recherche d'instruments

Moteur de recherche des instruments inventoriés par le réseau national

Portfolio

 

lunettes laboratoire